Nouvelle affaire de rappel de batteries : Panasonic

06/09/06 à 00:00 - Mise à jour à 05/09/06 à 23:59

Source: Datanews

Une nouvelle affaire de batteries à risque nous vient du Japon et serait limitée à ce seul pays. Mais cette fois, Sony ne serait pas dans le coup.

Matsushita Electric Industrial, le premier groupe électronique japonais, va rappeler 6.000 batteries lithium-ion livrées avec les ordinateurs portables Let's Note CF-W4G commercialisées sous sa marque Panasonic.Le rappel est justifié par un risque potentiel sur les batteries des 'notebooks livrés entre avril et mai 2005, sur le seul territoire japonais selon Matsushita. Leur couvercle pourrait se détacher, ce qui entraînerait un risque d'échauffement. Matsushita a affirmé que ces batteries ne proviennent pas de chez Sony. Le rappel ne serait donc pas lié à celui des 4,1 millions de batteries de Dell et 1,8 million d'Apple qui a défrayé la chronique ces dernières semaines. Le japonais n'a cependant pas révélé le nom du fabricant de ses batteries.

Nos partenaires