Nouveau recul des ventes de GSM

05/05/09 à 10:00 - Mise à jour à 09:59

Source: Datanews

Pour quasiment tous les fabricants de GSM, le premier trimestre de 2009 a été très mauvais avec jusqu'à 16 pour cent d'appareils vendus en moins par rapport à la période correspondante de 2008.

Pour quasiment tous les fabricants de GSM, le premier trimestre de 2009 a été très mauvais avec jusqu'à 16 pour cent d'appareils vendus en moins par rapport à la période correspondante de 2008.

Traditionnellement, le premier trimestre de l'année est l'un des moins bons pour les fabricants de GSM, mais celui de 2009 a été le plus mauvais de l'histoire. Voilà ce qu'affirment les cabinets d'études IDC et Strategy Analytics. La raison est bien connue évidemment et a pour nom la crise économique qui aggrave encore la situation traditionnelle du premier trimestre.

Selon IDC, un peu moins de 245 millions de GSM ont été vendus durant les trois premiers mois de l'année, ce qui représente un recul de quelque 15,8 pour cent par rapport aux ventes du premier trimestre de 2008. De son côté, Strategy Analytics parle du recul le plus rapide de l'histoire en nombre d'appareils écoulés. Les 5 principaux fabricants - Samsung, LG Electronics, Motorola et Sony Ericsson - ont tous régressé.

Sur le plan des parts de marché, Samsung et LG - les numéros 2 et 3 - ont néanmoins réussi à progresser et ce, aux dépens de Nokia (38,1 pour cent), de Motorola (le numéro 4) et de Sony Ericsson qui clôture le top 5 avec 5,9 pour cent de part de marché. En outre, IDC indique une fois encore que le passage au téléphone intelligent (smartphone) se poursuit clairement. Sur une base annuelle, la demande de smartphones progresse de 4 pour cent. Pour le reste de l'année, IDC demeure prudent. Ce n'est que dans le second semestre qu'une amélioration pourrait se manifester de manière progressive.

Nos partenaires