Nouveau changement de propriétaire pour l'usine belge de puces

17/12/07 à 11:00 - Mise à jour à 10:59

Source: Datanews

L'usine de puces d'AMI Semiconductor sise à Audenaerde, une composante de l'ex-Mietec, change de nouveau de propriétaire. ON Seminconductor rachète en effet AMI Semiconductor et donc aussi l'usine.

L'usine de puces d'AMI Semiconductor sise à Audenaerde, une composante de l'ex-Mietec, change de nouveau de propriétaire. ON Seminconductor rachète en effet AMI Semiconductor et donc aussi l'usine.

Voilà ce qu'on peut lire dans le journal De Tijd. La fabrique de puces d'Audenaerde était propriétaire de l'entreprise Mietec créée en 1983, un fabricant de puces dirigée entre autres par l'actuel CEO d'Agfa, Jo Cornu. Mietec était une filiale de Bell Telephone et de l'investisseur flamand GIMV. C'est en 1987 que Bell, y compris l'usine, a été rachetée par Alcatel. GIMV s'est retiré plus tard aussi de Mietec. En 2002, AMI Semiconductor et STMicrolectronics ont racheté la division des puces d'Alcatel. L'usine d'Audenaerde est ainsi passée aux mains d'AMI. C'est à présent l'homologue américaine d'AMI, à savoir ON Semiconductor, qui rachète cette dernière pour 915 millions de dollars en actions. L'usine va donc une fois encore changer de propriétaire.

AMI Semiconductor Belgique est non seulement présente à Audenaerde, mais aussi à Vilvorde, où se situe son siège central pour l'Europe. Elle occupe 750 personnes, dont quelque 690 dans l'usine. L'on ne sait pas si cette reprise aura des conséquences négatives sur l'emploi en Belgique. En 2006, la filiale belge d'AMI avait enregistré un chiffre d'affaires de 270 millions d'euros, un tiers de plus que l'année précédente. L'usine elle-même est en pleine expansion.

Nos partenaires