Nortel sollicite la protection anti-faillite

15/01/09 à 11:00 - Mise à jour à 10:59

Source: Datanews

Ce qu'on appelle l'application du 'Chapter 11' sollicitée par Nortel, en vue de protéger l'entreprise contre ses créanciers, est un fait.

Ce qu'on appelle l'application du 'Chapter 11' sollicitée par Nortel, en vue de protéger l'entreprise contre ses créanciers, est un fait.

Le fabricant d'équipement télécom Nortel a sollicité la protection contre ses créanciers aux Etats-Unis et au Canada. Cela fait plus d'un mois qu'il envisage cette possibilité. Dans la zone EMEA, certaines de ses filiales non nommément citées pourraient aussi être protégées.

Selon l'agence de presse Bloomberg, l'entreprise aurait plus de 100 créanciers qui lui réclament de 100 à 500 millions de dollars. Ce jeudi, Nortel devait normalement effectuer un paiement d'intérêts de 107 millions de dollars.

En novembre, la société avait encore fait état d'une perte trimestrielle de 3,4 milliards de dollars et de son intention de licencier encore 5 pour cent de son personnel, soit 1.300 personnes.

On ne connaît pas encore les conséquences de tout cela sur l'entreprise, mais pour les analystes, il est probable que des pans importants de Nortel soient vendus.

Nos partenaires