Nokia veut Alcatel-Lucent: "Une bonne chose pour tout le monde"

14/04/15 à 14:51 - Mise à jour à 14:50

Source: Datanews

Nokia envisage de reprendre complètement Alcatel-Lucent. Selon un analyste télécom de KBC, c'est une bonne chose, même pour les concurrents de Nokia.

Nokia veut Alcatel-Lucent: "Une bonne chose pour tout le monde"

© Belga

Le rachat n'est pas encore officiel, mais des sources de l'agence Bloomberg parlent de négociations très avancées. Entre-temps, Nokia elle-même confirme vouloir absorber le groupe franco-américain.

Alcatel-Lucent est surtout intéressante pour Nokia en raison de sa division réseaux sans fil. Les trois grands acteurs sur ce marché, à savoir Nokia, Ericsson et Huawei, possèdent conjointement quelque quatre-vingts pour cent de parts de marché. Alcatel-Lucent dispose actuellement de dix pour cent environ de ce marché.

Kurt Ruts, analyste télécom chez KBC Asset Management, déclare qu'un rachat éventuel pourrait être positif pour l'ensemble du secteur: "Le secteur est sous pression depuis un certain temps déjà et avec l'arrivée des acteurs asiatiques, les marges bénéficiaires ont régressé. Pour Nokia, la reprise serait une bonne chose car elle gagnerait ainsi dix pour cent de parts de marché. Mais pour les deux autres aussi, le marché deviendrait plus intéressant car cela s'avérerait plus facile pour eux d'opérer sur un marché où il faut tenir compte de moins d'acteurs."

Il y a quelques années, Nokia avait obtenu un solide montant cash suite à la vente de sa division GSM à Microsoft et avait déclaré clairement à ce moment qu'elle voulait se focaliser sur les réseaux sans fil. En 2013, la rumeur d'un rachat d'Alcatel-Lucent circula déjà. Une telle reprise offre des avantages d'échelle et des possibilités de collaboration supplémentaires. "Surtout dans le division réseaux d'Alcatel-Lucent, il existe des possibilités de synergie. En outre, Alcatel-Lucent se concentre aussi sur l'IP Networking et l'ultra haut débit, où la grandeur d'échelle joue certes moins, mais il n'empêche que ce sont quand même là des divisions intéressantes à détenir."

Ces dernières années, Alcatel-Lucent a effectué des restructurations, liées à des phases de licenciements. La division 'enterprise' a été vendue l'an dernier. Mais selon Ruts, il en résulte que l'entreprise est saine aujourd'hui. "Alcatel-Lucent a réussi ses restructurations. Depuis 2013, il y souffle un vent frais, et le nouveau CEO a aplani pas mal d'obstacles avec son plan stratégique. L'entreprise s'est nettement améliorée par rapport à il y a deux ans."

En savoir plus sur:

Nos partenaires