Nokia va tout balancer

09/02/11 à 12:32 - Mise à jour à 12:32

Source: Datanews

Dans un drôle de mémo interne qui s'est ébruité, le CEO de Nokia, Stephen Elop, affirme que Nokia se fait dépasser sur tous les fronts par la concurrence. Pour terminer, il indique que Nokia annoncera un grand changement de stratégie le vendredi 11 février.

Nokia va tout balancer

Dans un drôle de mémo interne qui s'est ébruité, le CEO de Nokia, Stephen Elop, affirme que Nokia se fait dépasser sur tous les fronts par la concurrence. Pour terminer, il indique que Nokia annoncera un grand changement de stratégie le vendredi 11 février.

Elop débute son mémo par l'histoire d'un homme qui se trouve sur une plate-forme pétrolière en feu et qui doit choisir entre disparaître dans les flammes ou sauter dans l'eau glacée. Il opte pour la seconde solution et est finalement sauvé. Le rapport avec Nokia est rapidement fait: "Nous nous trouvons sur une plate-forme en feu. Et il y a eu plus d'une explosion. L'on relève plusieurs points où la chaleur est si intense qu'elle accroît encore le brasier qui nous entoure."

Elop décrit comment Apple et Google Android sont en train d'engloutir les parts de marché de Nokia. A propos d'Apple, il déclare: "Ils ont changé le jeu, et aujourd'hui, Apple détient le segment supérieur du marché." Et au sujet d'Android et de Google: "Android est entré dans le high-end, l'emporte à présent dans le segment intermédiaire et va gagner rapidement les téléphones de moins de 100 euros. Google est devenu une sorte de centre de gravité qui attire à lui une grande partie de l'innovation industrielle." Dans le segment inférieur, les Chinois s'attaquent aussi au royaume Nokia.

Le CEO de Nokia qualifie d'incompréhensible le fait que l'entreprise se soit laissé ainsi dépasser. "Le premier iPhone est arrivé sur le marché en 2007, et nous n'avons encore et toujours aucun produit qui se rapproche de cette expérience d'utilisation. Android n'a fait son entrée en scène qu'il y a 2 ans et cette semaine, il s'est emparé de notre position dominante en termes de volumes de smartphones. C'est incroyable." Si Nokia poursuit à ce rythme, ajoute-t-il, il n'y aura plus qu'1 produit MeeGo sur le marché d'ici la fin de 2011. MeeGo est le système d'exploitation pour smartphones annoncé par Nokia et développé en collaboration avec Intel.

Elop pointe comme autres dangers la faible part de marché de Nokia en Amérique du Nord, l'image écornée de la marque et la baisse de la cote de crédit de Nokia par Standard & Poor's et Moody's.

"Comment en sommes-nous arrivés là? Pourquoi sommes-nous distancés, alors que le monde autour de nous a évolué?", soupire-t-il. Sa conclusion est que Nokia doit sauter de la plate-forme en feu. Et de distiller un conseil: "Nous préparons un itinéraire d'avenir, un trajet qui nous fera reprendre la domination du marché. Lorsque nous annoncerons notre nouvelle stratégie le 11 février, il nous faudra franchir énormément d'obstacles pour transformer notre entreprise."

Les analystes spéculent dès à présent sur une collaboration avec Microsoft (Windows Phone 7) ou Android. Affaire à suivre...

Tout ce mémo se trouve sur Engadget. Nous vous en conseillons la lecture.

En savoir plus sur:

Nos partenaires