Nokia: un nouveau départ avec de l'argent frais

03/09/13 à 12:56 - Mise à jour à 12:56

Source: Datanews

Nokia qualifie la vente de sa division de téléphonie de nouvel avenir avec davantage de possibilités financières et ce, même s'il s'agit d'une déchirure émotionnelle.

Nokia: un nouveau départ avec de l'argent frais

Nokia qualifie la vente de sa division de téléphonie de nouvel avenir avec davantage de possibilités financières et ce, même s'il s'agit d'une déchirure émotionnelle.

"D'un point de vue rationnel, il s'agit là de l'étape la plus logique pour Nokia, mais sur le plan émotionnel, c'est plus complexe", a déclaré Risto Siilasmaa, CEO ad intérim, lors de la conférence de presse de ce matin. "En maints endroits dans le monde, Nokia est synonyme de 'connecting people'."

Même si le ton est désolé, le directeur de Nokia se veut positif. La vente de la division de téléphonie offre à l'entreprise de quoi se concentrer sur d'autres choses avec davantage de répondant financier que les trimestres précédents. Siillasmaa évoque notamment Here, que l'on va retrouver notamment dans les voitures connectées de BMW, mais aussi NSN dont Nokia est depuis avant l'été entièrement propriétaire.

Caisse

Même si le rachat n'est pas approuvé, Nokia recevra un soutien financier de Microsoft. Via des obligations convertibles, cette dernière injectera un milliard et demi d'euros dans Nokia. L'on comprend clairement pourquoi la branche de téléphonie est vendue: Nokia est exsangue et est par conséquent trop faible pour jouer encore un rôle face à des concurrents financièrement plus forts. "Nokia seule n'en a pas les moyens", y déclare-t-on.

Stephen Elop démissionnera immédiatement pour ne pas provoquer de conflit d'intérêts, mais restera à son poste jusqu'aux approbations réglementaires quant à son actif en tant qu'executive vice-president de Nokia Devices faisant rapport à Siilasmaa.

Nokia va entre-temps rechercher un nouveau CEO. "Nous cherchons des candidats tant internes qu'externes", explique le CEO ad intérim. Aujourd'hui, l'entreprise veut aussi créer plus de transparence à propos de sa future stratégie et va se focaliser sur une restructuration financière.

Un centre de données finnois pour Microsoft

Avec ce rachat, Microsoft disposera d'une présence renforcée en Europe. La Finlande deviendra aussi le quartier général de Microsoft sur le sol européen. L'ambition est de tripler la part de marché de Windows Phone d'ici 2018.

Lors de la conférence de presse, Steve Ballmer a aussi annoncé que son entreprise créera dans le pays un nouveau centre de données d'une valeur de 250 millions de dollars (189 millions d'euros).

Détail intéressant: The Verge fait observer que Microsoft est capable de financer toute cette opération au moyen de sa réserve de cash étrangère. C'est nettement plus intéressant que de prendre l'argent aux Etats-Unis et d'y verser des taxes.

Nouveau chapitre

"Il y a quinze mois, je ne l'avais pas vu venir. Voilà pourquoi cette décision a été aussi émotionnelle", a affirmé Siilasmaa à propos du démantèlement de Nokia. "Aujourd'hui, c'est le jour où nous devons réinventer Nokia. Une nouvelle identité d'une société financièrement forte. Nous sommes prêts à écrire un nouveau chapitre."

En savoir plus sur:

Nos partenaires