Nokia supprime d'autres emplois IT

17/01/13 à 11:59 - Mise à jour à 11:59

Source: Datanews

Le fabricant finnois de GSM Nokia supprime 300 postes de travail IT supplémentaires dans son pays. En outre, 820 informaticiens rejoindront les entreprises d'externalisation indiennes HCL Technologie et Tata Consultancy Services.

Nokia supprime d'autres emplois IT

Le fabricant finnois de GSM Nokia supprime 300 postes de travail IT supplémentaires dans son pays. En outre, 820 informaticiens rejoindront les entreprises d'externalisation indiennes HCL Technologie et Tata Consultancy Services.


Nokia supprime 300 emplois en plus des 10.000 licenciements prévus en 2013 et annoncés au milieu de l'année dernière déjà. C'est surtout en Finlande que des informaticiens sont concernés. 820 d'entre eux devront en effet prendre le chemin des géants indiens de l'outsourcing HCL Technologie et Tata Consultancy Services. Selon le journal finlandais Helsingin Sanomat, il y aura aussi des informaticiens qui travailleront pour Nokia à Pékin (Chine), Chennai (Inde), Londres et Singapour. Selon Nokia, cette phase de licenciements devrait finaliser la restructuration annoncée en juin de l'année dernière.


Nokia occupe quelque 2.000 spécialistes IT dans le monde. Au terme de cette nouvelle phase de licenciements, ces informaticiens verront donc leur nombre diviser par deux. Une fois la restructuration terminée, le groupe finnois occupera encore plus de 43.000 personnes à l'échelle mondiale.

En savoir plus sur:

Nos partenaires