Nokia Siemens en quête de sous

02/08/10 à 12:18 - Mise à jour à 12:18

Source: Datanews

Nokia Siemens entend récolter au minimum 750 millions d'euros de capital.

Nokia Siemens entend récolter au minimum 750 millions d'euros de capital supplémentaire.

La co-entreprise ('joint-venture') des deux multinationales européennes Nokia et Siemens, spécialisée dans les technologies télécoms, serait, selon le Wall Street Journal, en négociation avec des acteurs de type 'private equity' (titres non cotés) pour qu'ils y investissent. Nokia Siemens souhaiterait injecter au moins 750 millions d'euros de capital frais dans la co-entreprise, afin de la renforcer et de la faire entrer à terme à la Bourse.

Il n'y a encore rien de très concret, mais selon le journal américain, Silver Lake Partners, TPG, Blackstone, Bain Capital et KKR notamment auraient été consultés. Rien n'a encore filtré sur la façon dont la structure des actionnaires se présenterait après l'injection du capital.

En juillet, Nokia Siemens a racheté la majorité de la branche réseautique mobile de Motorola pour 1,2 milliard de dollars. L'entreprise s'est ainsi énormément renforcée en Amérique du Nord et au Japon. Peu après, on apprenait que le spécialiste télécom européen allait ces huit prochaines années et pour un montant de 7 milliards de dollars fabriquer un réseau LTE pour l'entreprise américaine LightSquared. Il s'agirait là "de l'une des plus grosses commandes télécoms de l'histoire".

Nos partenaires