Nokia Siemens accroît la capacité du réseau BICS

17/09/09 à 11:00 - Mise à jour à 10:59

Source: Datanews

Nokia Siemens Networks, l'un des principaux fabricants d'équipement télécom, va ces prochains mois étendre la capacité du réseau BICS. BICS, alias Belgacom International Carrier Services, est une filiale de Belgacom spécialisée dans le trafic voix et données international.

Nokia Siemens Networks, l'un des principaux fabricants d'équipement télécom, va ces prochains mois étendre la capacité du réseau BICS. BICS, alias Belgacom International Carrier Services, est une filiale de Belgacom spécialisée dans le trafic voix et données international.

Voilà ce qu'on peut lire dans le journal De Tijd. Alors que le réseau dorsal de BICS accepte aujourd'hui 10 giga-octets par seconde, sa capacité devrait être portée à 40 giga-octets dans les mois à venir. Cette mise à niveau s'avère nécessaire, parce qu'en Europe, on utilise toujours plus de services qui exigent une connexion à très haut débit. En outre, l'internet à haut débit prend une place centrale dans les plans de relance de beaucoup de gouvernements européens.

Le réseau optique de BICS est déployé dans sept pays européens. BICS, une co-entreprise de Belgacom, Swisscom et de la sud-africaine MTN, est la composante la plus performante de Belgacom.

D'une étude réalisée par Nokia Siemens, il ressort par ailleurs que la Belgique accuse du retard dans le développement du haut débit, surtout dans les pouvoirs publics. Chez nous, on utilise par exemple très peu les services e-gouvernementaux. La Belgique n'occupe en effet que la 17ème place de ce classement qui comprend 25 pays développés.

Source: Belga

Nos partenaires