Nokia récupère Symbian

09/11/10 à 11:51 - Mise à jour à 11:51

Source: Datanews

Un an et demi après que Nokia a confié Symbian à une organisation sans but lucratif, voici que le fabricant de téléphones mobiles finnois récupère le système d'exploitation mobile. Il s'agit là d'un pas singulier accompli par Nokia: à partir du mois d'avril de l'an prochain, l'entreprise précisera de nouveau elle-même comment se déroulera le développement de Symbian OS. La fondation open source Symbian Foundation, qui avait été créée en 2008-2009, sera en fait entièrement démantelée et deviendra une sorte d'organe de licences pour Symbian, dans le giron de Nokia.

Nokia récupère Symbian

Un an et demi après que Nokia a confié Symbian à une organisation sans but lucratif, voici que le fabricant de téléphones mobiles finnois récupère le système d'exploitation mobile.

Il s'agit là d'un pas singulier accompli par Nokia: à partir du mois d'avril de l'an prochain, l'entreprise précisera de nouveau elle-même comment se déroulera le développement de Symbian OS. La fondation open source Symbian Foundation, qui avait été créée en 2008-2009, sera en fait entièrement démantelée et deviendra une sorte d'organe de licences pour Symbian, dans le giron de Nokia.

Selon les analystes, la principale explication réside dans le succès du système d'exploitation open source de Google, Android. C'est précisément ce modèle - un système d'exploitation utilisé par divers fabricants - qui cherchait à égaler Symbian, mais même les adeptes initiaux de Symbian, tels Samsung et Sony Ericsson, ont migré vers Android. Il est en outre apparu, et ce même si Symbian était devenu open source, que Nokia avait réalisé elle-même la majeure partie du travail de développement au vu et au su de tout le monde. Comprenez: le sceau de l'open source offrirait encore à peine une valeur ajoutée.

Actuellement, la version 3 de Symbian est sortie et est utilisée entre autres dans le porte-drapeau de Nokia, N8. Nokia souligne le fait qu'elle restera fidèle à Symbian - dont la part de marché est aujourd'hui encore énorme -, mais le gros point d'interrogation concerne le fait de savoir dans quelle mesure ce système d'exploitation continuera d'exister à côté du prochain MeeGo, le résultat d'une collaboration entre Intel et Nokia. Une théorie voudrait que Symbian soit réservé à l'avenir aux appareils de consommation davantage bas de gamme et bon marché, alors que MeeGo équiperait les téléphones intelligents haut de gamme.

En savoir plus sur:

Nos partenaires