Nokia présente un kit 5G pour les opérateurs

27/02/17 à 10:20 - Mise à jour à 10:20

Source: Datanews

Lors du Mobile World Congress de Barcelone, Nokia annonce qu'elle a mis au point une plate-forme bout à bout (end-to-end) permettant aux opérateurs de déployer rapidement un réseau 5G.

Nokia présente un kit 5G pour les opérateurs

© Reuters

Selon Rajeev Suri, CEO du géant des réseaux, tout va bien chez Nokia. "Notre marché régresse certes encore", a-t-il déclaré lors d'une conférence de presse au Mobile World Congress. "Mais nous tablons sur une croissance en 2017." Pour y arriver, l'entreprise a multiplié les efforts ces dernières années pour étendre sa gamme et ce, surtout via des rachats. C'est ainsi que le fabricant e-health français Withings et Alcatel notamment se retrouvent à présent dans le giron de Nokia. "Début 2015, 92 pour cent de nos rentrées provenaient de la technologie réseautique, contre 56 pour cent début 2017." L'entreprise dispose dorénavant dans son portefeuille de produits des réseaux optiques, des logiciels, des solutions médicales numériques, voire de la réalité virtuelle notamment. "Nokia est à présent devenue une toute autre entreprise qu'il y a un an", a encore ajouté Suri.

Tout cela devrait préparer Nokia au 'réseau du futur'. L'une des premières étapes accomplie dans ce sens, c'est sa toute nouvelle plate-forme 5G First. Cette dernière devrait devenir un kit bout à bout permettant aux opérateurs d'être les premiers à pouvoir déployer un réseau 5G dans leur pays ou région. La 5G aboutira ainsi cette année encore dans quelques villes pilotes grâce à une collaboration avec Verizon entre autres.

Le kit comprend notamment un 'Radio Access Network' (RAN), des antennes MIMO, une solution de transfert de paquets, ainsi qu'une architecture Intel 'full service' et des modems. Le but premier est d'intéresser les 'early adopters' (clients précoces) qui pourront ainsi être les premiers à déployer un réseau 5G sur leur marché. Les kits seront disponibles durant le second semestre de 2017. Ce qui est intéressant à noter, c'est qu'il n'existe actuellement encore aucune norme globale pour la 5G. Les normes 3GGP, telles celles qui existent par exemple pour LTE, sont encore en pleine préparation. "Je crois que la 4G coexistera longtemps encore avec la 5G", a poursuivi Suri. "Car la 5G s'imposera surtout dans des zones plus petites, où sont traitées de grandes quantités de données. Notre stratégie consiste à collaborer avec les clients précoces et d'entrecroiser en un certain point les normes d'un réseau global." Pour Suri, Nokia doit donc regarder dans les deux directions.

Nos partenaires