Nokia l'indigente se prend une gifle

22/07/11 à 13:04 - Mise à jour à 13:04

Source: Datanews

Le plus grand fabricant de GSM au monde, le finnois Nokia, vient d'annoncer une perte importante. C'est seulement la deuxième fois depuis que l'entreprise est devenue numéro un du secteur - en 1998 - que l'entreprise subit une perte. Nokia est toutefois convaincue être en bonne voie grâce à sa stratégie de redressement.

Nokia l'indigente se prend une gifle

Le plus grand fabricant de GSM au monde, le finnois Nokia, vient d'annoncer une perte importante. C'est seulement la deuxième fois depuis que l'entreprise est devenue numéro un du secteur - en 1998 - que l'entreprise subit une perte. Nokia est toutefois convaincue être en bonne voie grâce à sa stratégie de redressement.

Au cours du second trimestre, Nokia a perdu 368 millions d'euros, ce qui est plus que prévu, tandis que la société enregistrait l'an dernier pour la même période un bénéfice de 227 millions d'euros, d'après le rapport financier de l'entreprise. Les analystes avaient prévu une perte de 104 millions d'euros.

"Les défis sont plus importants que prévu", nous indique Stephen Elop, CEO de Nokia. Les choses devraient normalement aller mieux dès que le système d'exploitation Windows Phone sera installé sur les smartphones des téléphones finnois. Cela devrait être le cas plus tard dans l'année. L'action Nokia a augmenté hier de 2,5 pour cent. Les investisseurs se sont basés sur la promesse de mesures d'assainissement plus drastiques et sur un break-even pour le trimestre actuel.

En savoir plus sur:

Nos partenaires