Nokia ferme ses magasins web non rentables en Europe

06/06/11 à 12:32 - Mise à jour à 12:32

Source: Datanews

Avant la fin de ce mois, Nokia fermera ses magasins en ligne en France, Espagne, Suède, Pologne, mais aussi dans son pays d'origine la Finlande. Sa boutique web aux Pays-Bas a déjà été ferme la semaine dernière.

Nokia ferme ses magasins web non rentables en Europe

Avant la fin de ce mois, Nokia fermera ses magasins en ligne en France, Espagne, Suède, Pologne, mais aussi dans son pays d'origine la Finlande. Sa boutique web aux Pays-Bas a déjà été ferme la semaine dernière.

"Au niveau de son activité en ligne, Nokia va se concentrer sur des pays plus grands et plus rentables", déclare Jurgen Thysmans, porte-parole de Nokia. "La raison pour laquelle la Belgique ne possédait pas encore de magasin web, tient au fait que notre pays ne représente pas encore grand-chose sur le plan des ventes en ligne."

La fermeture des boutiques web s'inscrit dans la réorganisation annoncée précédemment chez Nokia. Les magasins virtuels avaient été ouverts, il y a quasiment trois ans, mais n'ont jamais été concurrentiels, parce qu'ils proposaient des appareils et des accessoires à des prix conseillés.

En outre, les GSM sont souvent achetés en combinaison avec un abonnement dans un pays comme les Pays-Bas par exemple. Comme Nokia ne propose pas d'abonnements dans ses magasins en ligne, le fabricant ne pouvait pas non plus se distinguer. L'on ne sait pas encore clairement si et, dans l'affirmative, quand l'Allemagne, la Grande-Bretagne, la Russie, l'Italie et le Portugal suivront.

La fermeture des boutiques en ligne n'aurait pas d'impact sur l'emploi, selon Thysmans: "Les gérants des magasins en ligne seront recasés quelque part ailleurs dans l'entreprise." Ces dernières années, Nokia a vu régresser de plus en plus sa part sur le marché de la mobilophonie. Le fabricant de téléphones espère inverser cette tendance en collaborant avec Microsoft.

En savoir plus sur:

Nos partenaires