Nokia désintéresse Samsung de Symbian

04/09/08 à 10:00 - Mise à jour à 09:59

Source: Datanews

Nokia avait précédemment déjà annoncé vouloir reprendre l'éditeur britannique de logiciels Symbian. Le dernier obstacle est aujourd'hui levé avec le désengagement de Samsung.

Nokia avait précédemment déjà annoncé vouloir reprendre l'éditeur britannique de logiciels Symbian. Le dernier obstacle est aujourd'hui levé avec le désengagement de Samsung.

Nokia a en effet conclu avec Samsung un accord à propos du rachat de Symbian. Après Ericsson, Panasonic, Siemens et Sony Ericsson, voici à présent aussi Samsung qui se retire de l'entreprise britannique. Ce faisant, Nokia a la voie libre vis-à-vis de Symbian et peut enfin concurrencer BlackBerry de Research in Motion, iPhone d'Apple, Windows Mobile de Microsoft et Android de Google, dont le premier appareil sortira en octobre, selon les attentes.

En juin dernier, Nokia annonçait déjà vouloir absorber entièrement Symbian et lançait une offre de 264 millions d'euros pour s'emparer des 52 pour cent restants de l'entreprise. Ericsson, Panasonic, Siemens et Sony Ericsson approuvèrent aussitôt, ce qui a permis à Nokia de s'emparer de 90 pour cent de Symbian. Comme Samsung vient donc également de virer de bord, Nokia dispose aujourd'hui de tout un matériel sous système d'exploitation propre.

Dans l'avenir, Nokia envisage de rendre le système d'exploitation Symbian 'open source'. L'entreprise espère ainsi que les développeurs continueront de perfectionner la plate-forme pour la faire croître encore. Actuellement, le système d'exploitation Symbian est utilisé à l'échelle mondiale sur quelque 60 pour cent de tous les PDA et téléphones intelligents ('smartphones').

En collaboration avec Computable

Nos partenaires