NextiraOne vendue à ABN Amro

10/05/06 à 00:00 - Mise à jour à 09/05/06 à 23:59

Source: Datanews

L'intégrateur de réseaux NextiraOne est vendu à la banque néerlandaise ABN Amro. Son propriétaire américain, Platinum Equity, se débarasse donc de l'ex-division entreprises d'Alcatel au bout de quatre années. L'opération devrait être terminée d'ici quelques semaines.

Platinum Equity avait repris la division d'Alcatel en avril 2002 pour un montant jamais précisé. La division fut rebaptisée NexiraOne. Elle comptait à l'époque 6.500 collaborateurs et réalisait un chiffre d'affaires d'1,5 milliard d'euros. A l'image de l'ensemble du secteur, NextiraOne a connu pas mal de réorganisations pour se positionner aujourd'hui en tant qu'intégrateur de réseaux indépendant des fournisseurs. Dans notre pays, elle vient, conjointement avec Telenet, Mobistar et Alcatel, de décrocher un contrat quinquennal de 25 millions d'euros pour les réseaux urbains anversois et gantois de Digipolis. Le groupe NextiraOne est aujourd'hui encore actif dans 16 pays et réalise un chiffre d'affaires de plus d'1 milliard d'euros. Il était évident depuis quelque temps déjà que le holding financier Platinum voulait se défaire de l'intégrateur. On s'étonnera cependant que ce ne soit pas un acteur télécoms qui se soit porté candidat repreneur. NextiraOne tombe en effet aux mains d'ABN Amro Capital France, une division du groupe néerlandais ABN Amro. Cette fois non plus, aucun montant de rachat n'a été mentionné. En Belgique, NextiraOne occupe 220 employés et réalise un chiffre d'affaires de quelque 50 millions d'euros.C'est l'ensemble du secteur télécoms qui se consolide. L'an dernier, Telindus était en effet tombée dans le giron de Belgacom après un combat à couteaux tirés. Et le groupe KKR, financier lui aussi, a vendu sa division Tenovis (ex-Bosch/Telenorma) à Avaya. De son côté, Aastra a racheté EADS Telecom. Et cette année, Alcatel et Lucent ont annoncé une fusion.

Nos partenaires