NextiraOne mise à fond sur Cisco

08/12/10 à 13:20 - Mise à jour à 13:20

Source: Datanews

L'intégrateur NextiraOne choisit Cisco et promotionnera sur le marché la technologie du centre de données de l'entreprise réseautique américaine.

NextiraOne mise à fond sur Cisco

L'intégrateur NextiraOne choisit Cisco et promotionnera sur le marché la technologie du centre de données de l'entreprise réseautique américaine. Voilà qui va engendrer une polarisation toujours plus forte entre Cisco et HP.

David Winn, CEO de NextiraOne, a donc pris sa décision et va miser pleinement sur Cisco. L'entreprise accueillera donc à bras ouverts sa technologie du centre de données, y compris le switching, le stockage, la virtualisation et les serveurs. "Il s'agit d'un projet international. La Belgique se retrouve avec les pays voisins dans la première vague", explique Ingrid De Latte, managing director de NextiraOne Benelux. L'intégrateur de réseaux, l'un des derniers acteurs indépendants des opérateurs, a déjà mis en oeuvre des centres de données pour le groupe KBC et la Rotshild Bank notamment. Pour NextiraOne, le fait de jouer la carte Cisco représente un sérieux investissement, car pas mal d'ingénieurs réseaux devront suivre une formation très onéreuse chez Cisco.

NextiraOne n'est pas non plus, et de loin, le seul acteur à emboîter le pas à Cisco. Dimension Data et Belgacom se retrouvent aussi sur la même ligne. Pol Van Biervliet, general manager de Cisco Belux, indique que cette technologie du centre de données représente "bien plus que 10 pour cent du chiffre d'affaires. Et elle devrait certainement encore doubler au cours des douze prochains mois." Selon TrendsTop, Cisco a en 2009 enregistré dans notre pays 125 millions d'euros de chiffre d'affaires. Van Biervliet admet cependant que les ventes des serveurs annoncés l'année dernière n'ont pas encore atteint les prévisions, "mais cela demande du temps".

En produisant ces serveurs, Cisco a abouti directement dans le biotope de HP qui affronte pleinement la concurrence de Cisco grâce notamment au rachat du spécialiste des réseaux, 3Com. Récemment, HP annonçait encore le premier 'Cisco-free datacenter'. En interne, la division 'converged infrastructure' chez HP est même appelée 'Cisgo'. Tout cela va encore renforcer la polarisation entre Cisco et HP. Pol Van Biervliet parle à ce propos de "la stratégie consistante de Cisco" et du choix des partenaires: "HP a racheté l'intégrateur EDS, tout en se tournant le lendemain de nouveau vers ses partenaires. C'est quand même compliqué."

En savoir plus sur:

Nos partenaires