Nextel, Proximus et Orange décrochent le contrat télécom du gouvernement flamand

27/07/18 à 14:59 - Mise à jour à 14:58

Source: Datanews

Le gouvernement flamand a attribué un contrat-cadre télécom à trois acteurs en communication fixe et mobile et en centraux téléphoniques virtuels.

Nextel, Proximus et Orange décrochent le contrat télécom du gouvernement flamand

© Belgaimage

Il s'agit en l'occurrence d'un contrat-cadre, donc sans valeur exacte, d'une durée de sept ans. Cela signifie que le gouvernement flamand et diverses organisations publiques en Flandre pourront choisir d'y souscrire. Il est question entre autres des ministères, agences, villes et communes, provinces et zones de police locales.

Le contrat comporte quatre volets. Le premier, lié à la téléphonie fixe, aux numéros marketing et à la communication fixe de données, est attribué à Proximus, tout comme le deuxième qui couvre la téléphonie mobile et la communication mobile de données.

Orange empoche le volet relatif à la communication mobile de données pour machines et applications (M2M/IoT), alors que Nextel, depuis peu une filiale de Telenet, décroche l'adjudication du central téléphonique virtuel. Voilà qui devrait permettre d'associer la téléphonie fixe et mobile sur un seul et même appareil.

Nos partenaires