Neuf années de prison pour un auteur de 'spam'

04/03/08 à 11:00 - Mise à jour à 10:59

Source: Datanews

Une bonne nouvelle pour votre boîte aux lettres: le 'spammer' américain bien connu Jeremy Jaynes a été condamné également en appel à neuf années d'emprisonnement. Le tribunal de Virginie confirme ainsi le jugement prononcé en 2005.

Une bonne nouvelle pour votre boîte aux lettres: le 'spammer' américain bien connu Jeremy Jaynes a été condamné également en appel à neuf années d'emprisonnement. Le tribunal de Virginie confirme ainsi le jugement prononcé en 2005.

En 2005, Jaynes avait été jugé coupable d'envoi de courriels indésirables (pourriels). En tout, on n'avait relevé officiellement 'que' 53.000 courriels malfaisants, mais à la lecture du dossier, on soupçonnait fortement que Jaynes en ait expédié quelque dix millions par jour pendant deux mois en 2003.

Thomas Wold, l'avocat de Jaynes, a allégué des arguments très particuliers pour défendre son client. Dans sa plaidoirie, il a en effet suggéré que le 'spam' est une forme anonyme de liberté d'expression et en tant que telle est protégée par la constitution. Trois des sept juges de Virginie l'ont suivi dans ce raisonnement. Une fois la sentence rendue, l'avocat a réagi avec véhémence. A Associated Press, il a parlé des énormes conséquences du jugement: "L'envoi de courriels anonymes est désormais criminalisé, même s'il s'agit par exemple d'une demande de signature d'une pétition."

Nos partenaires