Netlog cesse définitivement d'exister

19/12/14 à 14:50 - Mise à jour à 14:50

Source: Datanews

Netlog filait depuis quelque temps déjà du mauvais coton, mais cette fois, son sort est définitivement réglé. Les utilisateurs pourront télécharger leurs données (et ouvrir un compte sur le site frère Twoo).

Netlog cesse définitivement d'exister

© .

Si vous tentez de surfer sur Netlog, vous êtes depuis peu orienté vers son site frère Twoo, une plate-forme de rencontres développée, il y a quelques années, par la maison mère gantoise Massive Media.

Il y a un certain temps déjà que Massive Media négligeait Netlog au profit de Twoo, et que son directeur Lorenz Bogaert ne faisait plus un secret de la fin de Netlog. Malgré sa présence dans plus de vingt pays, le site social ne pouvait en effet rivaliser avec le géant américain Facebook, mais il fut néanmoins gardé en vie pendant un certain temps encore, parce que 'des millions de gens continuaient d'utiliser le site quotidiennement', selon Bogaert.

'Mais maintenir Netlog opérationnel envers et contre tout revenait trop cher', déclare Bogaert au journal De Tijd. Il confirme donc que le site social va fermer définitivement ses portes.

'Nous venons de commencer à en informer tous nos utilisateurs par mail', ajoute Bogaert. 'Ils auront la possibilité de rapatrier toutes leurs informations de l'archive Netlog. Nous leur proposons aussi d'ouvrir un compte sur Twoo.'

Selon Wikipedia, il y a encore 94 millions de comptes Netlog. Chez Twoo, l'on en recense actuellement 108 millions, dont 15 millions d'utilisateurs 'actifs'. (Belga/MI)

En savoir plus sur:

Nos partenaires