Netlash et bSeen fusionnent

06/01/11 à 12:18 - Mise à jour à 12:18

Source: Datanews

Le créateur web Netlash et l'entreprise de marketing en ligne bSeen ...

Netlash et bSeen fusionnent

Le créateur web Netlash et l'entreprise de marketing en ligne bSeen ne formeront plus qu'une seule et même entreprise en mars prochain.

Netlash et bSeen vont unir leurs compétences au sein d'une entreprise fusionnée qui s'appellera provisoirement Netlash-bSeen. Netlash est plutôt un créateur web, alors que bSeen est surtout une entreprise de marketing en ligne.

"Nous ne fusionnons pas pour des raisons financières", explique Bart De Waele de Netlash. "Les deux entreprises ont des activités complémentaires et collaborent depuis quelque années déjà. Le besoin des clients d'un fonctionnement intégré s'intensifie toujours plus. Voilà qui explique la décision de fusionner."

Les 24 collaborateurs de bBeen et les 22 employés de Netlash travailleront à partir du 1er mars dans un nouveau bâtiment à Gand. "Nous conserverons l'ensemble du personnel", ajoute encore De Waele. "Il n'y aura pas de restructuration, même si nous allons nous concentrer dans les prochains moins sur une approche intégrée. Au contraire même: de part et d'autre, il y a encore des places vacantes à pourvoir."

En 2010, Netlash a réalisé un chiffre d'affaires d'1,5 million d'euros, et BSeen de 3,1 millions d'euros. Les deux entreprises sont rentables. Les principales références de Netlash ont pour nom Filliers, Euro Shoe, Bru et l'IBBT. Quant à BSeen, elle travaille ou a travaillé entre autres pour Neckermann, Rabobank, Akzo Nobel, Bayer et Securex.

En savoir plus sur:

Nos partenaires