Ne dites plus Google for Work, mais bien Google Cloud

30/09/16 à 13:21 - Mise à jour à 13:20

Source: Datanews

L'offre 'business-to-business cloud computing' de Google a été rénovée. Google for Work s'appellera dorénavant Google Cloud, alors que Google Apps for Work devient la G Suite.

Ne dites plus Google for Work, mais bien Google Cloud

© REUTERS

La question que tout le monde se pose évidemment, c'est de savoir à quoi correspondent ces nouvelles appellations. A faire clairement comprendre que Google envisage de se lancer dans l'activité lucrative du cloud, où ce sont surtout Microsoft et Amazon qui se distinguent pour l'instant.

'Google Cloud' doit faire comprendre que Google mise pleinement sur le segment professionnel. A l'entendre, Google est en train de rattraper son retard sur Amazon et Microsoft et ce, grâce au travail de Diane Greene, senior vice president de la division professionnelle de Google. Greene a fondé VMware et a abouti chez Google suite au rachat par la société mère Alphabet de bebop, qui est le nom de la start-up où travaillait Greene à ce moment-là. Il est provisoirement malaisé de savoir si Google rattrape réellement son retard: la 'business unit' n'est en effet pas encore suffisamment importante que pour mériter une mention séparée dans le bilan annuel d'Alphabet? La case 'other revenue' a cependant nettement progressé lors du dernier trimestre (+ 33 pour cent), et la plupart des analystes estiment que cela est à mettre au compte du département informatique dans le nuage ('cloud computing').

Un acteur professionnel manifeste

"En changeant l'appellation, Google adresse un message très important aux entreprises belges. Avant, celles-ci étaient parfois quelque peu réticentes à propos des services professionnels de Google. Aujourd'hui, Google Cloud se positionne clairement comme un acteur tourné vers les entreprises, en les supportant tant en matière d'infrastructures, d'applis que d'équipement", réagit Valon Rexhepi de Fourcast, un partenaire de Google Cloud.

Plus tôt ce mois-ci déjà, Google avait également annoncé un partenariat avec Accenture en vue de développer de nouveaux services cloud pour les clients de la vente au détail, du secteur financier et des soins de santé notamment. Et ce mois-ci encore, Google a repris l'entreprise Apigee Corp: un rachat certes relativement modeste (625 millions de dollars), mais qui porte sur du software cloud.

G Suite

La gamme Google Apps for Work - en quelque sorte le concurrent de Microsoft Office - est pour le reste elle aussi rebaptisée en G Suite. Conjointement à l'annonce de la nouvelle appellation, Google va aussi intégrer davantage d'intelligence artificielle et d'apprentissage machine dans les applis qu'elle propose. Objectif final? Veiller à ce que les employés puissent travailler de manière plus efficiente avec les applications bureautiques.

En annonçant tout cela à présent, Google indique surtout clairement vouloir continuer de progresser dans le segment professionnel. L'année dernière déjà, quelques directeurs avaient déclaré à Bloomberg que Google voulait être qualifiée de 'cloud company' d'ici 2020. En attendant, Google devrait tirer un chiffre d'affaires plus important du nuage que des publicités et de l'activité de recherches traditionnelle.

Nos partenaires