Naissance d'un réseau belge de Smart Work Centers

20/06/11 à 09:45 - Mise à jour à 09:45

Source: Datanews

Euro Green IT lance un réseau de "smart work centers". Plus-value revendiquée: un accès harmonisé à tous les sites-membres, un niveau de services technologiques garanti, une administration simplifiée.

Naissance d'un réseau belge de Smart Work Centers

Euro Green IT lance un réseau de "smart work centers". Plus-value revendiquée: un accès harmonisé à tous les sites-membres, un niveau de services technologiques garanti, une administration simplifiée.

Les "smart work centers", ces sites qualifiés de "tiers-lieux de travail", connaissent un nouvel essor (encore variable) dans des pays tels les Pays-Bas, la France ou la Scandinavie. L'idée est d'offrir un cadre de télétravail, à louer à l'heure, à la journée..., équipé de technologies de pointe (communications, collaboration...) doublées de services plus sociétaux (fitness, restauration, garderie...). Situés loin des centres urbains congestionnés mais proche des lieux de résidence et infrastructures de transport, les smart work centers doivent contribuer à réduire les pertes de temps et à alléger les factures énergétiques et environnementales.

Pour favoriser ce mode de travail, un réseau vient d'être inauguré en Wallonie. Il fédérera, sous la houlette du centre d'innovation Euro Green IT (Mons), des sites existants ou à naître qui, par adhésion à une charte, s'engageront à fournir un minimum de services communs à tous (accès WiFi sécurisé, outils collaboratifs, comptabilisation des heures "consommées"...). Euro Green IT mettra à disposition des ressources et des outils de gestion (réservations, facturation, gestion d'accès...). Les utilisateurs bénéficieront d'une carte d'accès unique aux infrastructures de tous les sites membres du réseau. Pour les grandes entreprises, un "package" donnera droit à un quota d'heures prépayées (à allouer au personnel) et Euro Green IT proposera des services d'analyse d'impact environnemental et une assistance à l'analyse des changements de procédures de travail.

30 smart work centers d'ici fin 2012? Pour ses débuts, le réseau compte 8 centres, situés à Louvain-la-Neuve (2), Tournai, Enghien, Saintes (Tubize), Les Isnes (Gembloux), Redu et, hors Wallonie, Wemmel. Soit un "parc" de 1.300 m2, 31 salles (de tailles diverses) et 120 espaces de travail utiles.

Six autres devraient les rejoindre rapidement (dont des sites à Liège, La Louvière et Gosselies). L'ambition est d'atteindre le chiffre de 25 ou 30 d'ici la fin 2012 et d'essaimer l'idée vers la Flandre, Bruxelles et le Nord de la France.

Un appel d'offres sera lancé à très court terme pour la mise en oeuvre des outils de gestion (Cisco s'est déjà engagé à fournir une partie des outils technologiques). Le cahier des charges a été élaboré par les responsables IT des 8 centres fondateurs, sous la supervision de l'UCL et de l'AWT. Implémentation attendue d'ici septembre.

Parallèlement, des projets-pilote, subventionnés en partie par la Région wallonne, testeront les technologies déployées (téléprésence, vidéocollaboration...), en ce compris dans leur dimension Impact environnemental et social.

Plus de renseignements et dépôt de candidatures (pour propriétaires immobiliers, utilisateurs ou gestionnaires RH): www.smartworkcenters.be

En savoir plus sur:

Nos partenaires