N-Allo s'empare des 25 pour cent de participation de la SRIB dans Brucall

10/05/12 à 13:54 - Mise à jour à 13:54

Source: Datanews

N-Allo, filiale d'Electrabel, l'un des principaux fournisseurs de services pour centres d'appels, a racheté les 25 pour cent de participation de la Société Régionale d'Investissement de Bruxelles (SRIB) dans Brucall. N-Allo en possédait déjà les 75 pour cent restants.

N-Allo s'empare des 25 pour cent de participation de la SRIB dans Brucall

N-Allo, filiale d'Electrabel, l'un des principaux fournisseurs de services pour centres d'appels, a racheté les 25 pour cent de participation de la Société Régionale d'Investissement de Bruxelles (SRIB) dans Brucall. N-Allo en possédait déjà les 75 pour cent restants.

"Lorsqu'en 2005, nous avions pris une participation de 75 pour cent dans Brucall, il avait été convenu avec la SRIB que nous pourrions racheter les 25 pour cent restants en 2012", explique Martin Claes, CEO de N-Allo. "Voilà qui est fait. Cela va faciliter l'intégration des services entrants et sortants des centres d'appels", ajoute Claes qui ne souhaite pas citer le montant du rachat.

Le nom Brucall sera conservé, parce qu'il est intéressant en tant que marque et que Martin Claes entend faire preuve de prudence pour savoir si l'intégration sera bien à terme la stratégie qui s'impose. N-Allo, fondée en 1999, avait en septembre de l'année dernière, pris aussi une participation majoritaire de 51 pour cent dans Digitopia, spécialisée dans la signalisation numérique.

Pour la SRIB, cette vente est un soulagement, peut-on lire dans le journal De Tijd. La société a en effet connu une année difficile avec de fortes pertes de valeur au niveau notamment de l'agence de communication cotée en Bourse Polygone (4 millions d'euros) et de l'entreprise d'e-commerce Borderlinx (5,5 millions d'euros). Il en résulte que le résultat de la SRIB est en perte de 13,4 millions d'euros.

En savoir plus sur:

Nos partenaires