Musk veut remplacer les avions par des fusées

29/09/17 à 11:52 - Mise à jour à 11:52

SpaceX envisage de transporter des personnes à bord de fusées en moins d'une heure vers n'importe quel endroit sur Terre. Voilà ce qu'a expliqué Elon Musk, le CEO de SpaceX, dans un discours prononcé lors de l'International Astronautical Congress.

Musk veut remplacer les avions par des fusées

© SpaceX

Les ambitions d'Elon Musk et de son entreprise aéronautique ne vont pas se limiter à la colonisation de la planète Mars. Le CEO lance à présent en effet l'idée d'utiliser des fusées pour effectuer de longs déplacements sur Terre. Grâce à la faible résistance de l'air à haute altitude, les fusées pourraient atteindre une vitesse de 27.000 kilomètres à l'heure, ce qui permettrait "d'atteindre n'importe quel endroit sur Terre en moins d'une heure".

SpaceX a illustré cette idée au moyen d'une vidéo. Les personnes désireuses de faire le tour de la Terre prendraient le bateau les menant à une base de lancement flottante proche de New York. Les fusées seraient mises en orbite autour de la Terre et atterriraient par exemple 39 minutes plus tard à Shanghai, soit 25 fois plus rapidement environ qu'avec un avion.

Il faut dire que SpaceX est à présent déjà bien avancée dans l'atterrissage de fusées réutilisables. C'est ainsi que la firme est parvenue à seize reprises successives déjà à faire atterrir correctement ses fusées Falcon 9 (sans équipage). Il va de soi cependant qu'il n'est pas encore question ici de volumineuses fusées emmenant des centaines de passagers à bon port. Musk n'a pas donné de détails sur les prix et n'a pas non plus abordé l'impact de ce genre de déplacement sur l'environnement.

Pour son nouveau mode de transport, Musk envisage le même type de fusée qui emmènerait des personnes sur Mars, à savoir la BFR ('Big Fucking Rocket'). Cette méga-fusée de 48 mètres de hauteur n'existe provisoirement encore que dans son esprit, mais Musk a annoncé que sa construction démarrerait dans les six à neuf prochains mois. C'est en 2022 que SpaceX espère envoyer ses premières fusées vers Mars.

Précédemment déjà, Musk avait présenté un nouveau moyen de transport pour des voyages autour du monde. Il avait évoqué en effet, il y a quatre ans, l'Hyperloop, une capsule se déplaçant dans un tube sous vide. Son entreprise en a du reste débuté la construction cet été.

Musk a fait part de son idée de voyager partout sur Terre au moyen de fusées à la fin du discours qu'il a prononcé lors de l'International Astronautical Congress (dans la vidéo ci-après à partir de 38:30), où il explique aussi son projet de mission sur Mars.

En savoir plus sur:

Nos partenaires

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience d'utilisateur. En continuant à surfer, vous acceptez notre politique de cookies. Plus d'infos