Morose, le secteur ICT?

10/12/04 à 00:00 - Mise à jour à 09/12/04 à 23:59

Source: Datanews

Les entreprises marquent de nouveau de l'intérêt pour la technologie!

C'est donc le coeur léger que j'entame mon dernier Offside - la semaine prochaine, c'est mon collègue Luc Blyaert qui commentera ici même notre grande enquête télécoms annuelle. Ce n'est certes pas l'enthousiasme béat, mais quand même. Trois entreprises sur dix envisagent d'augmenter leur budget ICT, révèle l'enquête de Data News. Ce sont surtout les grandes sociétés de plus de 500 collaborateurs qui vont dégager davantage de moyens pour l'ICT. Certains managers verront même leur budget ICT doubler! D'autre part, quasiment la moitié des entreprises conserveront le même budget ICT que celui de cette année. Seul un manager interrogé sur dix évoque une diminution de son budget télécoms et IT. Mais soit, une amélioration par rapport à cette année semble se dessiner, et certains fournisseurs envisagent une croissance de 20%. Bien malin qui pourra dire ce que l'on écrira dans cette rubrique dans un an... La moitié des managers qui disposeront de plus d'argent, le dépenseront surtout en matériel. L'équipement qui a été massivement acheté en 2000 va (enfin) être remplacé. 2005 sera donc une bonne année pour les fabricants de PC. Mais ensuite? Gartner estime déjà que les perspectives de croissance modérées et les marges bénéficiaires en net recul mettront les constructeurs de PC sous forte pression. L'analyste de marché prévoyait la semaine dernière que 3 fournisseurs de PC du top 10 disparaîtront du marché. Deux jours après la publication du rapport, on apprenait qu'IBM envisageait de vendre sa division PC - c'est probablement Lenovo, le principal fabricant chinois de PC, qui en deviendra le nouveau propriétaire. Il est amusant de constater qu'une semaine avant, Philips annonçait vouloir de nouveau construire des PC et aller ainsi complètement à contre-courant. Morose, le secteur ICT?

Nos partenaires