Monizze lance le chèque repas électronique

24/05/11 à 12:02 - Mise à jour à 12:02

Source: Datanews

S'il attend toujours son agrément officiel prévu pour cet été, à l'instar de se concurrents que sont Endenred, Sodexo et E-ve, l'émetteur de chèques repas électroniques Monizze annonce avoir lancé début avril un pilote avec Colruyt.

Monizze lance le chèque repas électronique

S'il attend toujours son agrément officiel prévu pour cet été, à l'instar de se concurrents que sont Endenred, Sodexo et E-ve, l'émetteur de chèques repas électroniques Monizze annonce avoir lancé début avril un pilote avec Colruyt.

La solution de Monizze s'appuie sur un partenariat avec Tunz, l'émetteur belge de monnaie électronique, et l'infrastructure de paiement européen de PayFair. Face à la concurrence, Jean-Louis Van Houwe, co-fondateur de Monizze, estime que "l'échelle de ce pilote est clairement différente de ce qui a été fait jusqu'ici."

En pratique, le pilote implique Adecco, fournisseur de solutions HR et d'intérim, et la chaîne Colruyt à l'échelle nationale (à savoir d'ores et déjà les enseignes Colruyt, OKay et Bio Planet, ainsi que pour la fin du mois les quelque 150 magasins Spar). D'ailleurs, dès ce mois de mai, des employés de Colruyt seront impliqués dans le pilote. De même, plusieurs PME fait partie du test.

Sachant que 80% des chèques repas papier sont écoulés dans les grandes surfaces, l'adhésion des chaînes de supermarchés est évidemment essentielle. On notera à ce propos que Makro annonce sur son site être prêt à accepter l'e-chèque repas, sans autre précision.

Nos partenaires