Moins d'un iBook téléchargé par appareil iOS

25/10/12 à 13:44 - Mise à jour à 13:44

Source: Datanews

Le service des lecteurs numériques iBooks d'Apple n'est provisoirement pas encore un grand succès, malgré tous les efforts consentis par le marketing.

Moins d'un iBook téléchargé par appareil iOS

Le service des lecteurs numériques iBooks d'Apple n'est provisoirement pas encore un grand succès, malgré tous les efforts consentis par le marketing.

Mardi dernier, Apple a mis l'accent, modestement certes, sur la lecture numérique. Elle a présenté une version rafraîchie de l'application iBooks qui offre désormais de nouvelles fonctions intéressantes comme la possibilité de défilement vertical à travers les livres et de partage de passages appréciés par le biais des médias sociaux.

Tim Cook a annoncé que jusqu'à présent, plus de 400 millions de livres numériques ont été téléchargés via le magasin iBooks. Le site d'actualité dans le domaine de la lecture numérique eReaders.nl fait toutefois observer qu'il ne s'agit pas là d'un nombre aussi impressionnant qu'il n'y paraît à première vue: "Fin juin 2012 déjà, plus de 400 millions d'appareils iOS avaient été vendus. Cela signifie que l'on n'a même pas écoulé un seul iBook par appareil iOS vendu." En outre, il existe une différence entre 'téléchargé' - le terme utilisé par Cook - et 'vendu'. Une grande partie de ces 400 millions de titres numériques a donc peut-être été rapatriée gratuitement.

L'iPad Mini - qui dispose d'un format pratique comparable à celui d'un livre de poche - semble mieux se prêter à la lecture d'e-livres que les 'plus grands' iPad ou iPhone. L'on est curieux de voir si le nouveau produit-phare d'Apple générera une augmentation du nombre d'e-livres vendus via iBooks.

En savoir plus sur:

Nos partenaires