Mobistar va revoir les contrats Telindus

08/02/06 à 00:00 - Mise à jour à 07/02/06 à 23:59

Source: Datanews

Mobistar va examiner tous les contrats conclus avec Telindus. "Certains seront conservés tels quels, s'il s'agit simplement de la maintenance d'un réseau. D'autres, de nature plus stratégique, seront résiliés", a expliqué Bernard Moscheni, patron de Mobistar, lors de la présentation des chiffres annuels.

L'actionnaire majoritaire de Mobistar, France Telecom, a été impliqué, fin de l'an dernier, dans un affrontement à la surenchère avec Belgacom à propos de la reprise de Telindus. Le fait que Belgacom l'ait emporté, a donc pas mal de conséquences pour Telindus. Mobistar est l'un des principaux clients de l'intégrateur de réseaux établi à Haasrode. Bernard Moscheni ne va cependant pas résilier tous les contrats, ni mettre fin à la collaboration en ce qui concerne l'entreprise bruxelloise IRISnet, une société en participation 50/50 de Mobistar et donc, à présent, de Belgacom/Telindus. Mobistar y utilise d'ailleurs le réseau d'accès ADSL de Belgacom. Selon Moscheni, France Telecom était "surtout intéressé par les activités françaises et britanniques de Telindus, mais nettement moins dans les activités belges. Voilà pourquoi le prix était aussi très élevé." Telindus enverra d'ailleurs cette semaine une lettre à ses clients pour insister sur le fait qu'il s'en tiendra au projet Intelligent Network Service Provider (INSP) par lequel il gère lui-même les services de plusieurs opérateurs alternatifs.Pour le reste, Mobistar a présenté des résultats corrects. En 2005, son nombre d'abonnés a crû de 2,4 pour cent à 2,913 millions. "L'an prochain, nous viserons sans nul doute une croissance supérieure." Le nombre de clients 'postpaid' a grimpé de 26 pour cent et représente aujourd'hui 44 pour cent de tous les abonnés. En ce qui concerne les clients 'business', aucun chiffre n'a été cité. Ils sont consolidés avec les revenus résidentiels. Selon Mobistar, sa part sur le marché 'business' est de 34,5 pour cent (ce qui est conforme à l'enquête réalisée par Data News fin de l'an dernier).Bernard Moscheni a également insisté sur le fait que la collaboration avec Equant (bientôt Orange Business Services) est engagée. Mobistar louera de la largeur de bande sur le réseau international d'Equant. Le contrat conclu entre Equant et Belgacom constitue cependant un obstacle pour un partenariat plus poussé.

Nos partenaires