Mobistar s'associe avec des Chinois

15/11/06 à 00:00 - Mise à jour à 14/11/06 à 23:59

Source: Datanews

Mobistar est le premier opérateur en Belgique à choisir une entreprise chinoise, en l'occurrence Huawei, comme fournisseur de son réseau 'core switching'. Huawei était jusqu'à présent absente de notre pays, mais elle va à présent ouvrir un bureau en Belgique.

Mobistar opte donc pour le fournisseur le meilleur marché. Huawei, connue comme un casseur de prix, remplacera les dix commutateurs d'Alcatel dans le réseau 'core' par trois gros serveurs IP, dont un sera installé à Bruxelles. Le montant de l'accord n'a pas été communiqué. L'importance de la transaction pour les Chinois a été démontrée par la présence de l'ambassadeur chinois en personne lors de la signature du contrat. Huawei ouvrira par ailleurs aussi un centre de support à Diegem. Pour Alcatel, cela ne signifie pas qu'elle va perdre Mobistar comme client. Début septembre, Alcatel annonçait en effet qu'elle reprenait les stations de base 3g de Nortel dans le monde entier. Ce contrat devrait encore être finalisé avant la fin de l'année. Nortel avait précédemment déjà été sélectionné par Mobistar.L'annonce faite par Huawei tombe juste à un moment où Mobistar est en pleines négociations à propos de la sous-traitance de son réseau. Parmi les candidats, il y a Ericsson et Alcatel. Ceux-ci reprendraient 174 membres du personnel. Les syndicats ne sont cependant pas d'accord. Une grève pourrait engendrer des interruptions de réseau lundi prochain.Il y a deux ans, Huawei avait aux Pays-Bas aussi décroché le réseau 3g de Telfort reprise ensuite par KPN. KPN avait ultérieurement aussi opté pour Huawei notamment pour le réseau optique DWDM. Le fournisseur chinois a aussi été choisi par BT pour une partie de son futur réseau 21st century.

Nos partenaires