Mobistar renonce à WiMAX

18/12/08 à 10:50 - Mise à jour à 10:49

Source: Datanews

L'an prochain, Mobistar ne participera plus aux offres sur les licences pour les fréquences WiMAX. Telenet, Base et Belgacom restent par contre intéressés.

L'an prochain, Mobistar ne participera plus aux offres sur les licences pour les fréquences WiMAX. Telenet, Base et Belgacom restent par contre intéressés.

Voilà ce qu'on peut lire dans le journal De Tijd. Mobistar renonce à la technologie. "Il existe différentes fréquences; WiMAX n'est pas une technologie standard", déclare la porte-parole, Patti Verdoodt, pour expliquer le désintérêt. Pour le déploiement de ses services mobiles, l'entreprise de mobilophonie se concentrera désormais sur l'extension de son réseau 3G.

Les autres fournisseurs de téléphonie et internet n'ont pas encore décidé s'ils participeront au printemps 2009 au 'concours de beauté' ("beauty contest") pour l'attribution des six licences WiMAX (4 dans la bande 3,5 GHz et deux dans la bande 10 GHz). Belgacom déclare qu'elle étudie le dossier. Chez Telenet, on dit qu'on s'intéresse à toutes les applications haut débit mobiles, mais que les modalités du 'concours de beauté' sont encore examinées. Base marque aussi son intérêt et analyse les conditions.

Le 'concours de beauté' sera organisé par l'IBPT au printemps 2009. Les licences seront attribuées sur une base objective. Le prix des fréquences dépendra des investissements consentis en Belgique par un opérateur. Plus élevés seront les investissements, meilleur marché sera la licence, a déclaré Vincent Van Quickenborne, ministre de l'Entreprise et de la Simplification, lors de l'annonce du concours pour l'attribution des six licences WiMAX.

Source: Belga

Nos partenaires