Mobistar rachète la division b2b belge de KPN

25/11/09 à 11:20 - Mise à jour à 11:19

Source: Datanews

Mobistar s'empare de la division business de KPN Belgium. L'opérateur met dans ce but 65 millions d'euros sur la table.

Mobistar s'empare de la division business de KPN Belgium. L'opérateur met dans ce but 65 millions d'euros sur la table.

L'accord prévoit l'achat du réseau de fibre optique, la reprise des clients professionnels et les activités 'wholesale' de l'ex-Versatel. L'opération sera probablement entérinée au cours du premier trimestre de 2010, à condition que le Conseil de la Concurrence donne son feu vert. Les 135 collaborateurs de KPN Belgium Business seront intégrés au Groupe Mobistar.

D'après les rumeurs, quatre candidats étaient dans la course, dont Telenet qui était très intéressée en vue de renforcer sa propre division 'enterprise'. Versatel avait été rachetée en 2005 par Tele2, puis par KPN Belgique. C'est fin de l'an dernier qu'a disparu l'appellation Versatel. La division b2b de KPN Belgium compte aujourd'hui plus de 9.000 clients professionnels.

La vente se limitera donc à l'ex-département de Versatel. KPN Belgium (précédemment connue en tant que Tele2 Belgium et BASE) et Getronics Belgium ne font pas partie de la transaction. Il y a peu, Mobistar avait conclu un accord de collaboration structurelle avec KPN Belgium dans le but de partager l'infrastructure réseautique. Grâce à ce rachat, Mobistar espère percer davantage sur le marché b2b des lignes fixes en Belgique.

Update:Lors d'une conférence de presse organisée à la hâte, Benoit Scheen, CEO de Mobistar, a expliqué l'importance de la transaction: "Nous allons ainsi non seulement devenir le numéro deux sur le marché b2b des lignes fixes, mais cela nous permettra aussi de faire jouer davantage la convergence. Nous disposerons de cette manière des moyens d'offrir une réponse valable à l'opérateur historique." Toujours selon Scheen, "une forte croissance" peut être attendue dans le segment des données fixes. Par up- et cross-selling, il estime que les rentrées pourront croître fortement. "J'espère que notre part de marché va pouvoir grimper de plus de 10 pour cent."

Brian Stout, l'actuel CEO de KPN Belgium, déclare que l'ex-Versatel était en tout cas rentable et avait crû au cours des deux années durant lesquelles KPN Belgium en était le propriétaire: "Mais à un moment donné, vous devez choisir d'investir pour pouvoir poursuivre votre croissance." Libor Voncina, depuis trois ans CEO de Base (à présent KPN Group Belgium) fait explicitement référence au régulateur. "We did not buy it to sell it." "Mais en janvier, Ad Scheepbouwer de KPN avait déjà clairement annoncé que le groupe n'allait plus investir s'il n'y avait pas un changement rapide dans la politique appliquée. Nous voici quasiment un an plus tard, et je ne peux que constater que rien n'a changé", ajoute-t-il. "KPN Group Belgium se concentre aujourd'hui clairement sur le marché résidentiel et sur les PME", tel est le message clair. Du reste, KPN Group Belgium va le faire en partie via un accord 'wholesale' conclu avec Mobistar.

Nos partenaires