Mobistar arrête la TV et la ligne fixe pour les consommateurs

15/05/13 à 11:48 - Mise à jour à 11:48

Source: Datanews

Mobistar suspend la vente de l'internet, de la téléphonie fixe et de la TV pour les nouveaux clients. L'opérateur agit ainsi dans l'attente d'une régulation plus favorable.

Mobistar arrête la TV et la ligne fixe pour les consommateurs

A partir de ce 22 mai, Mobistar suspendra la vente de l'internet, de la téléphonie fixe et de la TV pour les nouveaux clients résidentiels. Pour les clients résidentiels existants, Mobistar souhaite toutefois "assurer la continuité d'internet et des services de téléphonie fixe". Mobistar va désormais cibler le marché professionnel avec sa gamme de produits et de services en ligne fixe. L'entreprise entend à présent capitaliser sur les actifs de Mobistar Enterprise Services (ex-KPN Belgium Business, rachetée en 2010) et accélérer ses investissements en vue de proposer des solutions IP convergentes en fixe et en mobile pour tous types d'entreprises.

Dans un communiqué, Mobistar indique qu'il semble actuellement impossible de proposer des services fixes de manière rentable au vu de la régulation actuelle en utilisant le réseau de Belgacom. Et Mobistar d'ajouter faire confiance aux autorités compétentes afin de rendre la régulation du marché du câble aussi rapide qu'efficiente. Précédemment, le CEO Jean Marc Harion avait l'une ou l'autre fois déjà annoncé qu'il trouvait l'ouverture du câble (Telenet) une option intéressante en vue de proposer les services fixes et la TV.

La TV interrompue

La décision ne concerne du reste pas le marché professionnel. Mobistar insiste sur le fait qu'il y accélère ses investissements et qu'il veut y jouer un rôle en vue.

Le 15 septembre 2013, Mobistar arrêtera aussi ses services TV qui n'ont jamais vraiment décollé. L'entreprise prendra par conséquent contact avec tous ses clients pour leur donner davantage d'explications sur la solution alternative de télévision par satellite que Mobistar a négociée avec TéléSAT et TV Vlaanderen.

Mobistar invoque la régulation

Dans son communiqué, Mobistar fustige "le manque de réciprocité des conditions de concurrence entre les marchés des services mobiles et fixes en Belgique."

"Les tarifs des services de ligne fixe sont régulièrement 'indexés' par l'opérateur historique, alors que nous constatons que les tarifs sur le marché de la téléphone mobile diminuent de plus de 10 % par an, et de manière accélérée ces derniers mois", déclare Jean Marc Harion, CEO de Mobistar: un message qu'il avait déjà tenu lors du récent congrès Mobile Business de Data News.

Priorité au déploiement de la 4G

Mobistar entend à présent accorder la priorité au déploiement du réseau 4G et espère encore et toujours l'ouverture du câble proposée par l'IBPT. "L'ouverture du câble est la meilleure option en vue d'offrir aux consommateurs belges une connexion à haut débit, sans les obliger à acheter un 'pack', dont ils n'utiliseront quand même pas tous les éléments", ajoute Jean Marc Harion.

Mobistar demande à présent explicitement au régulateur (l'IBPT) de poursuivre la réforme de la régulation et de veiller à ce que les entreprises du câble Telenet et Voo se voient imposer des tarifs de gros suffisamment attractifs, afin que les opérateurs alternatifs ne soient pas directement asphyxiés avant même de faire jouer la concurrence sur le marché belge.

En savoir plus sur:

Nos partenaires