Mobile Vikings va lancer le service VoiP 'Viking Talk'

14/09/11 à 13:24 - Mise à jour à 13:24

Source: Datanews

Le 3 octobre prohain, Mobile Vikings lancera Viking Talk, un service VoiP permettant de téléphoner via WiFi, Edge et 3G. Tout propriétaire d'un iPhone ou d'un appareil Android, pourra utiliser ce service, y compris les clients de Proximus, Base et Mobistar.

Mobile Vikings va lancer le service VoiP 'Viking Talk'

Le 3 octobre prohain, Mobile Vikings lancera Viking Talk, un service VoiP permettant de téléphoner via WiFi, Edge et 3G. Tout propriétaire d'un iPhone ou d'un appareil Android, pourra utiliser ce service, y compris les clients de Proximus, Base et Mobistar. La technologie pour l'appli VoiP émanera de l'opérateur wallon Mondial Telecom (Cherry), avec lequel un accord intéressant a été conclu, selon le directeur général de Mobile Vikings, Frank Bekkers. Si Viking Talk a quelque chose que les services VoiP tels Skype et Viber n'ont pas, c'est bien le seamless handover, une spécialité de Mondial Telecom.

Dès que la réception du signal WiFi est interrompue, il y a une commutation automatique vers 3G, Edge ou vers un réseau GSM, sans que la communication en pâtisse. "En outre, le fait que l'on puisse également appeler des numéros de téléphone traditionnels, est un facteur distinctif", ajoute l'évangéliste Hans Similion de Mobile Vikings. "Avec Viking Talk, l'on peut donc sortir aussi de l'application. Les utilisateurs conservent toujours l'expérience téléphonique classique."

Non seulement les clients de Mobile Vikings, mais aussi ceux de Proximus, Base et Mobistar pourront souscrire Viking Talk. Il suffira de télécharger l'appli et de s'enregistrer sur le site web vikingtalk.com. Provisoirement, l'appli sera uniquement disponible pour les utilisateurs d'iPhone et d'appareils Android.

Effectuer une communication avec un autre utilisateur Viking Talk sera gratuit. Quiconque souhaite appeler aussi d'autres numéros mobiles ou fixes, devra payer un forfait mensuel (prepaid). Pour 10 euros, l'utilisateur aura ainsi droit à 600 minutes de temps d'appel vers les numéros fixes et mobiles en Belgique. Pour 20 euros, cette durée sera illimitée (même si une politique d'utilisation loyale sera en vigueur). Pour 30 euros, il sera possible d'appeler dans tous les pays européens, alors que pour 40 euros, l'on pourra téléphoner de manière illimitée dans le monde entier.

Neutralité du net La question est de savoir sur les autres opérateurs ne seront pas enclins à contrer Viking Talk. Aux Pays-Bas par exemple, KPN (nota bene l'entreprise avec laquelle Mobile Vikings collabore en Belgique) a récemment encore déclaré la guerre aux services internet qui s'attaquent à son chiffre d'affaires.

"Nous estimons que Base, Belgacom et Mobistar ne bloqueront pas des applications telles Viking Talk", ajoute encore Bekkers. "Ces opérateurs ont eux-mêmes indiqué qu'ils ne le feront pas, même si je dois bien admettre que l'on prend actuellement un tout autre chemin aux Pays-Bas. Ce n'est pas tenable. A terme, ce sera l'ouverture data chez tous les opérateurs, sans restriction aucune. Quelqu'un comme Didier Bellens en a aussi conscience, comme on peut le découvrir dans sa récente interview accordée à De Tijd."

Pour ce qui est du modèle commercial, Bekkers se contente de déclarer qu'il ne s'enrichira pas avec Viking Talk. "Il s'agit d'un service complémentaire pour nos 50.000 clients 'Mobile Vikings' et pour toutes les autres personnes intéressées. En appliquant de tels prix dérisoires, vous imaginez que le bénéfice sera très limité. Une partie des rentrées sera évidemment rétrocédée à Mondial, qui s'arrangera avec les autres opérateurs. Nous formons une sorte de proof of concept pour l'opérateur qui, au départ de notre exemple, pourra cibler aussi d'autres parties."

En savoir plus sur:

Nos partenaires