Mobile Vikings porte la limite des données à 2 gigas

31/08/10 à 13:32 - Mise à jour à 13:32

Source: Datanews

L'opérateur mobile Mobile Vikings double le volume des données pour ses formules prépayées. A partir du premier septembre, vous pourrez télécharger 2 giga-octets de données par recharge de 15 euros. Avant, la limité était fixée à 1 giga-octet. Pour ce qui est de l'internet mobile, l'opérateur d'Hasselt propose donc le tarif le plus économique du pays. Les 1.000 SMS et les appels au tarif de 0,24 euro la minute sont simplement conservés

Mobile Vikings porte la limite des données à 2 gigas

L'opérateur mobile Mobile Vikings double le volume des données pour ses formules prépayées. A partir du premier septembre, vous pourrez télécharger 2 giga-octets de données par recharge de 15 euros. Avant, la limité était fixée à 1 giga-octet.

Pour ce qui est de l'internet mobile, l'opérateur d'Hasselt propose donc le tarif le plus économique du pays. Les 1.000 SMS et les appels au tarif de 0,24 euro la minute sont simplement conservés.

L'option 'data only' récemment lancée est également adaptée. Quiconque ne veut que surfer (sur une tablette par exemple) et pas téléphoner, payera à partir de septembre 12 euros pour 2 giga-octets.

"La Belgique est actuellement l'un des pays les plus chers au monde sur le plan des coûts des données pour les appareils mobiles ", explique Frank Bekkers, CEO de Mobile Vikings. "Pour un abonnement offrant un volume de téléchargement de 500 méga-octets, l'on paie au minimum 15 euros chez Mobistar. Pour ce prix, nous proposons à présent quatre fois plus de données."

Une observation tout de même: Mobile Vikings utilise le réseau de KPN Belgium. Or l'entreprise derrière Base ne dispose pas encore d'une couverture 3G à part entière dans notre pays. Le service internet mobile de Vikings passe donc encore en grande partie par le réseau Edge plus lent.

"Pour les smartphones, ce n'est pas vraiment un problème", ajoute Bekkers, "mais j'admets que l'iPad fonctionne plus lentement sur Edge."

En savoir plus sur:

Nos partenaires