Microstrategy mise sur la BI mobile

07/07/10 à 11:32 - Mise à jour à 11:32

Source: Datanews

L'annonce de la version mobile de la suite de business intelligence s'est muée en un véritable éloge à Apple et à ses iPod et iPad. Deux appareils qui devraient permettre de multiplier par dix le marché de la BI, toujours selon Microstrategy.

Microstrategy mise sur la BI mobile

L'annonce de la version mobile de la suite de business intelligence s'est muée en un véritable éloge à Apple et à ses iPod et iPad. Deux appareils qui devraient permettre de multiplier par dix le marché de la BI, toujours selon Microstrategy.

Dévoilée en janvier à Las Vegas, la version mobile de la solution BI de Microstrategy entend mettre le décisionnel à la portée de tous, à tout moment et partout. Et donc aussi à la portée des utilisateurs des iPhone et IPad d'Apple. C'est ainsi qu'en interne, Microstrategy a déjà déployé 500 iPad et compte, à terme de 6 à 12 mois, équiper la moitié de ses 2.300 collaborateurs de la nouvelle tablette d'Apple.

A en croire Michael Saylor, président et CEO de Microstrategy, six raisons incitent à passer à la BI mobile sur iPod/iPad: l'intégration de l'outil de mapping Google Maps (pour disposer d'une géolocalisation en temps réel), le recours à des multi-touch gestures (familières aux utilisateurs des systèmes d'Apple), la possibilité de recourir à des gestures spécifiques (qui permettent par ex. d'analyser des données multi-dimensionnelles selon des vues 'naturelles'), l'accès aux applications propres à la mobilité (du type e-mail, LinkedIn, etc.), le développement de sensor-based queries (grâce notamment à la lecture de codes à barres, au GPS, à la reconnaissance vocale ou au GSP), et la fonction de capture d'infos mobiles (qui permet de remonter des infos du mobile vers le back-end, grâce notamment à la caméra et aux codes à barres).

Face à la concurrence, Microstrategy estime que son produit mobile est davantage intégré dans l'offre existante et se présente comme une extension des produits web et de l'Intelligence Server. "Certains concurrent offriront sans doute à terme du mobile sur certaines parties de la BI, comme le reporting, les dashboards ou l'OLAP, tandis que d'autres n'ont pas le même focus, mais Microstrategy propose la BI mobile de manière cohérente avec une seule et même plate-forme", insiste Sanju Bansal, chief operating officer de Microstrategy.

En savoir plus sur:

Nos partenaires