Microsoft Vista et Longhorn Server: un outil verrrouille les clés d'activation

09/10/06 à 00:00 - Mise à jour à 08/10/06 à 23:59

Source: Datanews

Microsoft Software Protection Program aura pour but de limiter le terrain d'action des pirates en protégeant l'éditeur des risques de détournement des clés de licences en volume

L'une des menaces dont souffrent les éditeurs provient des clés d'activation des produits qui disposent de licences de masse pour les entreprises. Si un pirate révèle une de ces clés, il n'y a pas de limite au déblocage de la protection d'une application...Microsoft a pris la mesure du problème. Il introduit le 'Software Protection Program', un projet associé à Windows Vista (le proche successeur de Windows XP) et Windows Longhorn Server (le successeur annoncé de Windows Server 2003).Si un détournement illégal d'une clé d'activation est détecté, ce programme va supprimer des composants de Vista. De même, Microsoft Volume Activation 2.0 devrait rendre plus difficile l'utilisation d'une de ces clés de licences de volume.Avec 'Software Protection Program', si une clé illégale est repérée, il sera demandé à l'utilisateur de Vista d'activer leur copie du système d'exploitation avec une clé valide dans les 30 jours. Faute de quoi, l'OS opèrera automatiquement dans un 'mode à fonctionnalités réduites'.Par exemple, il n'aura plus accès à ReadyBoost, à l'interface Aero, à Windows Defender ou aux mises à jour optionnelles. En revanche, prudent Microsoft laissera l'accès aux mises à jour de sécurité critiques via Windows Update.'Software Protection Program' pourrait rapidement être étendu à d'autres applications de l'éditeur.

Nos partenaires