Microsoft va concurrencer Slack

03/11/16 à 11:17 - Mise à jour à 11:17

Source: Datanews

Début de l'année prochaine, Microsoft lancera Teams in Office 365. Cet environnement de chat (clavardage) devrait concurrencer Spark et Slack notamment. Cette dernière application ne voit en tout cas pas ce lancement d'un bon oeil.

Microsoft va concurrencer Slack

Microsoft Teams © .

Teams est un client chat pour employés, conçu pour les communications au sein de l'entreprise ou d'une équipe. Outre les communications (explorables), il permet d'échanger des fichiers et s'intègre à Skype et aux autres applications d'Office 365. L'application existe tant pour le desktop que pour les appareils mobiles et supporte aussi les bots.

C'est hier que Microsoft a présenté Teams en avant-première dans 181 pays et en 18 langues. Les utilisateurs belges pourront disposer directement de la version française ou anglaise. Un déploiement complet à l'échelle mondiale est prévu pour le début de l'année prochaine.

Microsoft Teams

Microsoft Teams © .

De l'e-mail au chat

Les environnements de chat gagnent en popularité dans les entreprises. Ils offrent aux équipes la possibilité de chatter entre elles, mais aussi d'avoir une vue d'ensemble de ce dont parlent les autres équipes au sein de l'entreprise. Il en résulte une communication plus transparente et une réduction des échanges de courriels entre collègues.

Microsoft proposait déjà le support chat entre autres pour les co-auteurs de documents Office, mais aussi via Skype et, précédemment, MSN Messenger, ainsi que de manière plus 'thread' avec Yammer. Mais c'est la première fois qu'elle lance un client qui se focalise essentiellement sur le chat en entreprise.

Microsoft Teams.

Microsoft Teams. © .

Très ressemblant

A la vision des premières images de Teams, l'on observe que Microsoft s'est inspirée d'outils similaires tels Slack et Spark (de Cisco) avec plusieurs canaux du côté gauche et un environnement de chat affichant aussi les médias, tels des illustrations et la vidéo.

Cela n'a pas échappé non plus à Slack qui salue Microsoft de manière sarcastique dans le monde du chat professionnel au moyen d'une lettre ouverte publiée en ligne et dans le New York Times, simultanément à la présentation de Teams.

Nos partenaires