Microsoft supprime son système de fichiers en base de données WinFS

26/06/06 à 00:00 - Mise à jour à 25/06/06 à 23:59

Source: Datanews

Microsoft renonce à son système de fichiers database pour Windows envisagé depuis longtemps déjà. WinFS devait être la base de Windows Vista, mais en a d'abord été dissocié (pour une sortie ultérieure). Aujourd'hui, il est pratiquement entièrement démantelé.

Voilà ce qu'annonce Quentin Clark, product manager WinFS chez Microsoft, [sur son weblog.] Il y mentionne que WinFS ne sortira pas dans la forme prévue et que la seconde bêta déjà annoncée ne paraîtra pas. Il affirme que la technologie WinFS sera intégrée à la prochaine version (nom de code Katmai) du logiciel de base de données SQL Server de Microsoft et du composant d'accès aux données ADO.NET.Précédemment déjà, Microsoft avait décidé de ne pas lancer WinFS en même temps que la prochaine version de Windows, Vista. Au lieu de cela, le système de fichiers database devait sortir ultérieurement sous forme d'un composant installable de manière autonome, y compris pour Windows XP. Au début de l'an dernier, Microsoft avait, lors de la conférence WinHEC de Seattle, déjà présenté la fonctionnalité Vista de dossiers de projets virtuels, imitant pour les utilisateurs finaux une partie de la fonctionnalité d'une base de données relationnelle.L'idée à la base de WinFS remonte à l'époque de Windows 95 déjà. Microsoft préparait alors un système de fichiers sur la base de la base de données relationnelle. Cette version pour Windows 95 n'est cependant jamais sortie. L'éditeur de logiciel avait alors prétendu que la technologie était trop en avance sur le marché. On pourrait y ajouter un niveau de performances trop faible ou des exigences matérielles trop élevées.

Nos partenaires