Microsoft sponsorise le code source ouvert

29/07/08 à 10:30 - Mise à jour à 10:29

Source: Datanews

Microsoft franchit une nouvelle étape importante sur la voie du code source ouvert en sponsorisant le serveur Web Apache.

Microsoft franchit une nouvelle étape importante sur la voie du code source ouvert en sponsorisant le serveur Web Apache.

Microsoft adhère en effet à la fondation qui soutient le célèbre serveur Web 'open source' Apache. En qualité de nouveau membre de l'Apache Software Foundation, l'éditeur de Redmond investira 100.000 $ dans le serveur Web tournant surtout sous Linux. Ce montant correspond à la contribution annuelle d'un Platinum Sponsor, le niveau de sponsoring le plus élevé de cette fondation 'open source'.

L'adhésion de l'éditeur de Windows à cette Apache Software Foundation a été rendue publique au terme de la convention 'open source' Oscon qui s'est tenue la semaine dernière à Portland (Oregon, USA). Sam Ramji, directeur de l'Open Source Software Lab de Microsoft, a annoncé la nouvelle dans son discours de clôture.

Mais Ramji avait d'autres nouvelles concernant les initiatives 'open source' de Microsoft. Ainsi, l'éditeur a présenté un 'patch' pour ADOdb, une couche 'open source' d'accès aux données pour le langage de script PHP. Cette rustine permet de dialoguer ensuite avec la base de données 'maison' SQL Server. Le 'patch' ADOdb est diffusé sous la licence 'open source' LGPL (Lesser GPL), une déclinaison moins 'pure' du fameux GPL en 'open source'.

Microsoft s'intéresse depuis un certain temps déjà au phénomène 'open source'. C'est ainsi qu'en 2006, un accord formel était signé avec le fournisseur Zend, connu comme concepteur des outils de programmation PHP. Par ailleurs, le nouveau Windows Server 2008 est optimisé pour PHP et ce langage de scripting est certifié pour la version serveur de Windows. De même, Microsoft propose sa technologie multimédia SilverLight pour le système d'exploitation 'open source' Linux.

Les initiatives de Microsoft dans le domaine 'open source' sont pourtant controversées. Ainsi, le partenariat avec le fournisseur Linux Novell a fait couler beaucoup d'encre. Même si les clients semblent satisfaits de l'accord conclu entre les deux ennemis jurés. Par ailleurs, le fait que Microsoft ait sponsorisé une enquête en matière de code source ouvert est considéré par d'aucuns comme une action de relations publiques pure.

D'autant que l'éditeur de Redmond s'est souvent montré critique à l'égard du phénomène 'open source' en général, et de Linux en particulier. Que ce soit dans le cadre de campagnes de marketing ou de prises de position de dirigeants tels que le CEO Steve Ballmer qui affirmait notamment que Linux violait certains brevets de Microsoft.

En collaboration avec Computable

Nos partenaires