Microsoft prévoit un sérieux litige en matière de confidentialité dans une affaire e-mail

10/09/15 à 14:49 - Mise à jour à 14:49

Microsoft prévient que "ce sera le commencement de la fin", si l'entreprise se voit contrainte de transmettre des courriels étrangers aux autorités américaines.

Microsoft prévoit un sérieux litige en matière de confidentialité dans une affaire e-mail

Microsoft © Reuters

C'est via un procès qui a débuté ce mercredi que les Etats-Unis veulent mettre la main sur des courriels stockés sur un serveur de Microsoft en Irlande.

Selon Microsoft, les Etats-Unis doivent recevoir un mandat judiciaire en Irlande pour pouvoir accéder à ces données. L'affaire est suivie de près par l'industrie technologique et les défenseurs du respect de la vie privée. Le procès porte sur les courriels d'une personne de Dublin, qui fait l'objet d'une enquête pour commerce de drogue.

'Si la Chine faisait cela chez nous, on crierait au scandale', déclare Joshua Rosenkranz, un avocat de Microsoft. Rosenkranz prévient que cette affaire risque d'ouvrir la porte à d'autres pays qui pourraient alors exiger les courriels de citoyens américains sur des serveurs aux Etats-Unis.

Un avocat du gouvernement américain a cependant affirmé que les données des entreprises américaines peuvent être sollicitées, quel que soit l'endroit où elles sont stockées. Et de comparer la demande de courriels à la collecte de données bancaires.

Quasiment cent entreprises et particuliers soutiennent Microsoft dans cette affaire, notamment Apple, Verizon et Cisco.

Les autorités américaines se basent sur une loi de 1986, une période où Microsoft n'était pas encore - et de loin - occupée à stocker des données sur des serveurs étrangers.

En savoir plus sur:

Nos partenaires