Microsoft licencie aussi les smartphones Android

18/07/14 à 13:10 - Mise à jour à 13:10

Source: Datanews

Parallèlement à l'annonce de la suppression de 18.000 emplois par Microsoft, le CEO Satya Nadella a fait savoir que son entreprise tirait un trait sur les smartphones Nokia X, qui tournent sous le système d'exploitation Android.

Microsoft licencie aussi les smartphones Android

Parallèlement à l'annonce de la suppression de 18.000 emplois par Microsoft, le CEO Satya Nadella a fait savoir que son entreprise tirait un trait sur les smartphones Nokia X, qui tournent sous le système d'exploitation Android.

Quelques mois après l'annonce du rachat (de la division mobile) de Nokia par Microsoft, les Finlandais ont "choqué" encore une dernière fois la communauté technologique avec l'introduction d'une série de smartphones économiques tournant sous Android de Google, et pas sous le système d'exploitation Windows Phone du partenaire logiciels Microsoft.

Lors du Mobile World Congress de Barcelone, le CEO de Nokia Stephen Elop affirmait encore que la gamme "Nokia X" deviendrait une nouvelle marque, qui se situerait entre la série Asha (les modèles d'entrée de gamme de Nokia) et la ligne Lumia (les smartphones avec Windows Phone).

La série X tournait certes sous Android, mais Nokia lui avait tout de même prévu une interface propre (basée sur le design Windows Phone/Lumia) et de nombreux services Microsoft. Ce qui donnait au final des appareils Android qui ressemblaient beaucoup à des smartphones WP.

Avec ces nouveaux appareils Android, Nokia espérait gagner rapidement des parts de marché, surtout sur les marchés émergents. L'objectif était de faciliter l'accès pour de nouveaux clients, pour les faire passer plus tard à un Lumia avec Windows Phone.

Grâce au prix très attrayant des appareils "Nokia X" (à partir de 89 euros), il semblait un temps que cette gamme allait bientôt se faire une place dans le top 10 des smartphones les mieux vendus dans le monde.

Aujourd'hui, il est cependant clair que cela n'arrivera pas. Dans la lettre à ses salariés, S. Nadella fait en effet savoir que les téléphones Nokia X seront progressivement "supprimés", pour être remplacés par des appareils Windows Phone d'entrée de gamme (l'entreprise donne actuellement gratuitement ses licences WP pour les petits appareils bon marché).

"We plan to shift select Nokia X product designs to become Lumia products running Windows", indique l'entreprise. Les rumeurs sur l'arrivée de davantage de produits Android de Microsoft sont du même coup balayées.

Même s'il se dit de plus en plus que l'on pourra bientôt exécuter aussi des applis Android sur des appareils Windows Phone, mais c'est une autre histoire.

Asha

D'ailleurs, ceci pour être complet, les téléphones Asha et Series 40 de Nokia seront également "déclassés" d'ici 18 mois. Car même si les feature phones restent très populaires sur les marchés émergents, Microsoft mise désormais tout sur le Windows Phone.

En savoir plus sur:

Nos partenaires