Microsoft lance sa propre tablette 'Surface'

19/06/12 à 11:56 - Mise à jour à 11:56

Source: Datanews

Microsoft se risque - de manière quand même très inattendue - une fois encore sur le marché du hardware avec une tablette de sa propre conception. La Surface présente un écran de 10,6 pouces, tourne sur Windows 8 et est équipée d'un couvercle intégrant un clavier et un pavé tactile ('trackpad'). La tablette pèse un peu moins de 700 grammes. Elle offre un appareil photo sur chacune de ses faces. La Surface se décline en 2 modèles: la Surface Pro avec processeur Intel Ivy Bridge et une version complète de Windows 8, et la Surface "normale" avec processeur ARM et Windows RT, la version de Windows 8 pour tablettes basées ARM. Ce dernier modèle offre un espace de stockage de 32 ou 64 Go, et la Surface Pro de 64 ou 128 Go.

Microsoft lance sa propre tablette 'Surface'

Microsoft se risque - de manière quand même très inattendue - une fois encore sur le marché du hardware avec une tablette de sa propre conception.

La Surface présente un écran de 10,6 pouces, tourne sur Windows 8 et est équipée d'un couvercle intégrant un clavier et un pavé tactile ('trackpad'). La tablette pèse un peu moins de 700 grammes. Elle offre un appareil photo sur chacune de ses faces.

La Surface se décline en 2 modèles: la Surface Pro avec processeur Intel Ivy Bridge et une version complète de Windows 8, et la Surface "normale" avec processeur ARM et Windows RT, la version de Windows 8 pour tablettes basées ARM. Ce dernier modèle offre un espace de stockage de 32 ou 64 Go, et la Surface Pro de 64 ou 128 Go.

La Surface normale propose un connecteur MicroSD et un port USB 2.0, et la Surface Pro un connecteur MicroSDXC et un port USB 3.0.
Les prix définitifs ne sont pas encore connus. Microsoft a cependant déjà indiqué que la Surface normale coûterait entre 350 et 500 dollars, alors que la Surface Pro devrait être commercialisée à un prix oscillant entre 800 et 1.300 dollars.

La Surface normale est attendue plus tard cette année, lors du lancement de Windows 8. Aucune date précise n'a cependant été communiquée. Quant à la Surface Pro, elle suivra trois mois après.

Risques Ce n'est pas la première fois que Microsoft se lance sur le marché du hardware. Si sa console de jeu Xbox a connu un très grand succès, le lecteur MP3 Zune ou le smartphone Kin ont par contre été des échecs pour l'éditeur de logiciels. Microsoft court à présent aussi de grands risques. Il se pose en outre assurément la question de savoir comment les partenaires Windows 8 de Microsoft, à savoir HP, Acer, Toshiba et Asustek vont réagir à cette concurrence directe pour leurs appareils. De par les spécifications et le prix de la Surface Pro, Microsoft semble de plus un peu aussi faire de la concurrence sur le marché des ordinateurs portables.

Les analystes attendent davantage d'explications encore avant d'émettre un jugement. Il se murmure cependant ici et là que Microsoft doit surtout se différencier de l'iPad d'Apple sur le plan du software, sous peine de mordre la poussière.

En savoir plus sur:

Nos partenaires