Microsoft interrompt ses annonces sécuritaires par courriel

30/06/14 à 11:42 - Mise à jour à 11:42

Source: Datanews

Une nouvelle loi anti-spam canadienne expliquerait pourquoi Microsoft ne diffusera désormais plus par courriel ses avertissements en matière de sécurité, mais recommande les flux RSS.

Microsoft interrompt ses annonces sécuritaires par courriel

A dater du 1er juillet, Microsoft ne diffusera plus par e-mail ses avertissements en matière de sécurité, en ce compris les résumés et mises à jour de ces derniers, selon un courriel de l'entreprise. Les gestionnaires de systèmes et autres professionnels IT qui recevaient ces mails, sont invités dorénavant à se tourner vers les flux RSS proposés sur le site web Security TechCenter. La façon dont tout cela se fera, est décrite sur la page Microsoft Technical Security Notifications.

A cause du Canada

La raison de cette soudaine interruption du service résiderait dans la nouvelle loi anti-spam canadienne. L'Anti-Spam Law du Canada (CASL) entrera en vigueur ce 1er juillet et est particulièrement stricte. Elle prévoit en effet des amende de 100.000 à 250.000 dollars canadiens pour les entreprises, outre des dédommagements possibles pour quiconque dépose plainte à l'encontre de spam (pourriels). Microsoft aurait fait référence à cette loi dans un entretien avec des tiers, ce qui ne manque pas d'étonner les adeptes de la loi en question. En effet, cette dernière prévoit des exceptions pour les entreprises qui veulent notamment diffuser des "security informations about a product" sous la forme d'un service aux destinataires. De plus, Microsoft a pris part à des débats relatifs à cette loi et est donc parfaitement au courant de son contenu. Peut-être l'entreprise a-t-elle reculé devant le labeur logistique que représente l'envoi à brève échéance d'un communiqué 'opt-in' explicite à ses millions de destinataires, et l'adaptation de ses listes de mailing. "Mais c'est à ma connaissance la première entreprise à agir aussi bêtement", déclare Neil Schwartzman de CAUCE (Coalition Against Unsolicited Commercial Email) à propos de la décision de Microsoft.

L'avantage de l'application de cette loi, c'est précisément qu'un grand nombre d'entreprises font à présent l'effort louable de nettoyer de fond en comble leurs listes de mailing!

Nos partenaires