Microsoft envisage d'implanter un centre de données en Sibérie

27/11/07 à 09:00 - Mise à jour à 08:59

Source: Datanews

Le géant des logiciels Microsoft souhaite construire un centre de données dans la ville sibérienne d'Irkoutsk. Avec ses 10.000 serveurs prévus, il s'agirait d'un complexe plus petit que ceux que la société avait récemment annoncés pour Dublin et Chicago.

Le géant des logiciels Microsoft souhaite construire un centre de données dans la ville sibérienne d'Irkoutsk. Avec ses 10.000 serveurs prévus, il s'agirait d'un complexe plus petit que ceux que la société avait récemment annoncés pour Dublin et Chicago.

Microsoft va implanter un centre de données à proximité d'Irkoutsk, l'une des principales villes de Sibérie. Le géant des logiciels a récemment signé dans ce but un accord avec les autorités régionales, écrit le site web d'actualité russe Kommersant. Selon Microsoft, ce projet a comme but "d'amplifier l'utilisation de l'ICT dans le secteur public et de prévoir localement divers programmes de formation". Aucun emplacement précis n'aurait encore été spécifié pour installer le centre de données.

Selon le gouverneur de la région d'Irkoutsk, Andrei Gubov, le complexe pourrait être couplé au réseau de fibre optique de l'un des fournisseurs télécoms de Russie. Le centre de données aurait une capacité de 50 mégawatts. Birger Sten, responsable de Microsoft Russie, déclare que ce pays ne possède pas encore de centre de données de cette taille.

Plus tôt cette année, l'on avait appris que Microsoft envisageait d'implanter des centres de données ailleurs encore. Le complexe prévu à Dublin sera probablement dix fois plus grand que celui d'Irkoutsk. Le fournisseur de logiciels souhaite en outre aussi construire un centre de données à Chicago.

En collaboration avec Computable

Nos partenaires