Microsoft entend absorber 100 petites entreprises dans les 5 ans à venir

22/10/07 à 10:00 - Mise à jour à 09:59

Source: Datanews

Steve Ballmer, CEO de Microsoft, a déclaré lors du Web 2.0 Summit organisé à San Francisco qu'il allait au cours des 5 prochaines années effectuer quelque 20 reprises assez modestes par an. La valeur de ces rachats varierait entre 50 millions et 1 milliard de dollars.

Steve Ballmer, CEO de Microsoft, a déclaré lors du Web 2.0 Summit organisé à San Francisco qu'il allait au cours des 5 prochaines années effectuer quelque 20 reprises assez modestes par an. La valeur de ces rachats varierait entre 50 millions et 1 milliard de dollars.

Ballmer n'a pas parlé d'un rachat éventuellement plus important, comme par exemple celui de Yahoo ou du réseau social Facebook. "Microsoft se concentre pour l'instant sur un trajet indépendant", a expliqué Ballmer. "Si une reprise plus conséquente s'avère être logique à un moment donné, nous la ferons peut-être, mais ce n'est pas la direction que nous voulons suivre aujourd'hui. Nous adoptons une orientation indépendante et nous nous tournons surtout vers le marché de la publicité et des loisirs."

Le CEO du plus grand éditeur de logiciels au monde a ajouté qu'il apparaît logique aux gens que les plus grands concurrents se regroupent pour lutter contre le numéro un de l'industrie. En faisant cette déclaration, Ballmer a évidemment fait référence à Google et à sa position dominante dans le domaine des moteurs de recherche internet.

Alors qu'avec Google, la concurrence augmente sans cesse dans le domaine de la publicité sur le web, l'on présume aussi toujours plus que le trésor de guerre sera gonflé pour permettre de nouveau un rachat d'importance. Historiquement, Microsoft n'a cependant pas tellement effectué de rachats substantiels, et la reprise d'aQuantive, plus tôt cette année (6 milliards de dollars), a dès lors été le principal rachat de l'histoire de Microsoft.

Les spécialistes avaient considéré ce dernier rachat comme un changement de cap, mais Ballmer a réfuté cette prise de position: "Au cours des 5 prochaines années, nous allons acheter quelque 20 entreprises par an." Aujourd'hui, Microsoft dispose de 30 milliards de dollars pour ce faire. Au cours de l'année fiscale qui s'est clôturée en juin, Microsoft a englouti 13 entreprises pour un montant total d'1,34 milliard de dollars.

En collaboration avec Computable

Nos partenaires