Microsoft effectue des coupes sombres dans le stockage 'cloud' OneDrive gratuit

03/11/15 à 13:27 - Mise à jour à 13:26

Microsoft va réduire son offre de stockage gratuit dans le nuage suite à des abus.

Microsoft effectue des coupes sombres dans le stockage 'cloud' OneDrive gratuit

© AFP

L'utilisation gratuite de OneDrive - le nuage de stockage de Microsoft - va être bridée. Jusqu'à présent, les utilisateurs de Windows recevaient 15 Go d'espace gratuit. Cette offre est désormais ramenée à 5 Go. Les versions payantes de l'offre proposant des capacités de 100 et de 200 Go disparaissent et seront remplacées par un nouvel abonnement unique qui coûtera 1,99 dollar par 50 Go et par mois.

Vous avez dit illimité?

Il ne sera plus non plus possible pour les utilisateurs d'Office 365 de recourir de manière illimitée à OneDrive. Il n'y a même pas un an, l'entreprise avait pourtant encore amplifié les possibilités en supprimant précisément la limite d'1 To appliquée à l'époque. Mais le terme illimité ne semble pas avoir la même signification pour Microsoft que pour les utilisateurs. A présent que certains d'entre eux vont jusqu'à stocker 75 To dans OneDrive, Microsoft ne peut en supporter davantage.

L'offre permettait à Microsoft d'être plus économique que Google, Dropbox et Amazon en matière d'utilisation du nuage, et d'attirer aussi des abonnés vers un service à valeur ajoutée. L'abonnement le moins cher à Office 365 revient à 7 dollars par mois et offrait donc jusqu'à hier une combinaison avec le stockage illimité. Les comptes de base chez Google et Dropox coûtent 10 dollars par mois avec une limite d'1 To.

Retour à 1 To gratuit

Microsoft en revient à présent à la limite d'1 To. Quiconque utilise plus d'1 To, recevra un avertissement selon lequel la capacité ne pourra plus être exploitée que pendant 12 mois. Si l'utilisateur ne juge de ce fait plus intéressant l'abonnement Office, il pourra bénéficier d'un règlement de restitution avantageux.

Source: Automatiseringgids

En savoir plus sur:

Nos partenaires