Microsoft condamnée à payer 1,52 milliard de dollars à Alcatel-Lucent

23/02/07 à 00:00 - Mise à jour à 22/02/07 à 23:59

Source: Datanews

Un tribunal de San Diego condamne le géant de Redmond à une sévère amende pour violation de brevets MP3 détenus par l'équipementier réseaux franco-américain.

Lucent, alors qu'elle n'était pas encore mariée à Alcatel, avait déposé plainte contre Microsoft en 2003 pour violation de certains brevets liés à la technologie MP3. Rappelons que le centre de R&D (le Bell Labs) de Lucent a joué un rôle central dans le développement du format audio Mp3, tout comme l'institut allemand Fraunhofer. Et c'est justement cette bipaternité qui était au centre du procès, puisque Microsoft prétendait avoir obtenu légalement les licences requises auprès de Fraunhofer, afin d'intégrer le MP3 dans son Windows Media Player.Un tribunal de San Diego vient d'en décider autrement en imposant à Microsoft une lourde sanction de 1,52 milliards de dollars. A titre de comparaison, c'est environ trois fois l'amende imposée à Microsoft pour abus de position dominante.Alcatel-Lucent a fait savoir à l'agence Reuters qu'elle était satisfaite de cette décision.Microsoft a déjà fait savoir qu'elle irait en appel de cette décision qu'elle juge "complètement infondée". Dans un communiqué, Microsoft a indiqué qu'elle craignait que ce jugement n'ouvre la porte à des actions d'Alcatel-Lucent contre des centaines d'autres entreprises qui ont acheté les droits d'utilisation de la technologie MP3 à Fraunhofer, "le détenteur légal de la licence et reconnu comme tel par l'industrie," a déclaré Tom But, l'avocat de Microsoft.

Nos partenaires