Michel Rahier régresse chez Alcatel-Lucent

17/11/08 à 10:40 - Mise à jour à 10:39

Source: Datanews

Le Belge Michel Rahier, jusqu'à présent responsable du groupe carrier business chez Alcatel-Lucent, va perdre quelques galons dans le cadre de la réorganisation effectuée par le nouveau CEO néerlandais, Ben Verwaayen.

Le Belge Michel Rahier, jusqu'à présent responsable du groupe carrier business chez Alcatel-Lucent, va perdre quelques galons dans le cadre de la réorganisation effectuée par le nouveau CEO néerlandais, Ben Verwaayen.

En qualité de manager de la division carrier business, Michel Rahier était responsable d'un chiffre d'affaires de 13 milliards d'euros, soit trois quarts environ des rentrées totales d'Alcatel-Lucent. Sa fonction sera désormais assumée par le Français Philippe Keryer, en charge notamment de la division mobile access. Rahier dirigera quant à lui les 'operations' et s'occupera de réduire les coûts en matière de processus IT, chaîne d'approvisionnement et achats.

Rahier fait partie du top 25 des personnalités ICT belges de Data News. Cet ingénieur originaire de Namur, a débuté sa carrière en 1980 chez Alcatel Anvers et y a gravi les échelons du switching, de la transmission et de la communication mobile. Rahier, un homme charmant, a vécu une période difficile entre 1997 et 2001, lorsqu'il dirigeait les activités mobiles et qu'Alcatel accusait du retard sur le plan des réseaux 3G. En 2001, il fut nommé président de la division haut débit créée à Anvers. Après la fusion avec Lucent, il prit en charge la division wireline, puis l'ensemble des solutions pour opérateurs. Il devint ainsi le numéro deux d'Alcatel-Lucent après Pat Russo, CEO. Ben Verwaayen en décide à présent autrement.

Nos partenaires