Michael Dell: "Ma jeune entreprise a entre-temps déjà enregistré un chiffre d'affaires d'un trillion de dollars"

04/11/15 à 12:57 - Mise à jour à 12:56

Source: Datanews

Lors de l'une de ses premières apparitions publiques après le rachat d'EMC au Web Summit de Dublin, Michael Dell a reconnu que ce plus important accord technologique au monde comporte des risques: "La réalité, c'est que l'on ne peut jamais savoir si ce genre de fusion sera vraiment un succès. Mais le risque ne m'effraie pas, au contraire."

Michael Dell: "Ma jeune entreprise a entre-temps déjà enregistré un chiffre d'affaires d'un trillion de dollars"

Michael Dell. © .

A peine quelques semaines après le rachat du spécialiste du stockage EMC par le fabricant d'ordinateurs Dell pour 67 milliards de dollars (55 milliards d'euros), le fondateur et CEO de Dell s'est adressé au public présent à l'occasion du Web Summit de Dublin, le principal événement technologique en Europe.

"En combinant Dell et EMC, l'on obtient une entreprise qui est un leader incontesté du secteur de l'IT d'aujourd'hui et de demain", a-t-il affirmé. "Dell-EMC, c'est même à présent la plus grande et principale entreprise d'IT professionnelle au monde."

Depuis que le CEO a retiré Dell de la Bourse, il y a deux ans, son entreprise se transforme toujours plus explicitement du rôle de fabricant de PC en celui de fournisseur de systèmes IT professionnels à part entière (serveurs, services, sécurité et, bientôt, aussi stockage).

Quand le journaliste de Wired lui demanda si l'accord allait être un succès et s'il y aurait une grande valeur ajoutée pour les actionnaires, Dell est cependant demeuré prudent: "La réalité, c'est que l'on ne peut jamais être certain. Mais les serveurs et le stockage sont très complémentaires, et les réactions de nos clients sont unanimement positives."

"Je ne crains pas non plus de prendre des risques. Il faut du reste le faire, si l'on veut croître. C'est quand même ainsi que l'activité IT s'est formée en fin de compte. J'apprécie aussi de m'aventurer en terrain inconnu. C'est du reste ce que j'ai fait toute ma vie. Et n'oubliez pas que ma petite et jeune entreprise a entre-temps généré quasiment un trillion de dollars de chiffre d'affaires (rire)."

Michael Dell a aussi dispensé quelques conseils à l'adresse des nombreuses startups réunies au Web Summit: "N'ayez pas peur de l'échec et restez toujours fermement résolu. Lorsque vous voyez une façon de régler un problème, n'hésitez pas et foncez. Votre potentiel est assurément nettement plus important que ce que vous pensez, et si vous relevez un défi, vous pourrez atteindre un résultat supérieur à ce que vous auriez pu supposer."

En savoir plus sur:

Nos partenaires